Musique : Saga Musik : un salon pour toutes les musiques africaines

167 0

Pour sa 4e édition, le Salon de la musique africaine a réussi à réunir des artistes de tendances diverses. Mais au-delà de ces maîtres de la scène, ce sont des professionnels qui ont animé des panels sur le métier de promoteur artistique, grâce à Umané Culture et Burina Musik Export, structures organisatrices de cet événement.

 Venus de la Suisse, de l’Ouganda, du Maroc, de la Belgique, de la France, du Cameroun, du Sénégal, du Cameroun et bien sûr du Burkina Faso, les spécialistes de la musique se sont donnés rendez-vous à cette édition de Saga Musik, les 27 et 28 janvier derniers. Leur préoccupation a été de donner plus d’éclaircissement sur le fonctionnement du monde de la musique.

Des discussions, il est ressorti que la musique est un domaine assez complexe. Tout artiste qui souhaite se faire connaître devrait s’attacher les services de personnes au fait du milieu dans lequel il évolue. Omettre cet aspect des choses, ne donne pas assez de visibilité à l’artiste ni de crédibilité. Des raisons qui font certains artistes ont plus de côtes de popularité et tournent plus que d’autres, tiennent à leur originalité. Sortir de l’ordinaire devrait être le soucis premier de tout artiste.

Outre ces panels, les échanges One to one ont été le lieu pour les artistes, les promoteurs culturels nationaux de rencontrer des professionnels comme Faisal KIWEWA Directeur du festival Bayimba Festival (Ouganda), Brahim El Mazned Directeur du festival Timitar au Maroc, Patrick De Groote Directeur du festival Sfinks de la Belgique, Jean-Marc GRENIER, producteur et agent associé Spécial Diffusion Spectacles de la Suisse, Corentin BLANCO de Zone Franche en France, Luc YATCHOKEU Directeur du marché le Kolatier du Cameroun. Le Burkina Faso était représenté par Ismaël ZONGO (Papus) Président de l’association des managers, Fat Lion Président du Syndicat des promoteurs de spectacles, Innocent BELLEMTOUGRI Président du Syndicat des promoteurs de spectacles et de Walib BARA président de BM-EXPORT.

Côté spectacles, les Café Concert ont été le lieu pour le duo Obscur Jaffar et Busta Gaenga, et pour  Patrick KABRE de s’afficher musicalement. Les Show Cases ont pu réunir, en deux soirées, sur la grande scène,  les groupes Faso Kombat, Bill Aka Kora, Ibrahim Keïta, Kunde Blues, Smarty (Burkina Faso) Ntongu Yi Fueni Brass Band (Congo-Brazzaville) et Koudédé (Niger).

 

Rialé

bktso1

Rialé est artiste-comédien et résidant a Ouagadougou.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre