Taxe carbone, la Chine emboîte le pas aux États-Unis

191 0

La Chine a refusé que la taxe carbone imposée aux compagnies aériennes par les Européens soit appliquée et a interdit à ses compagnies de la payer. Pékin vient ainsi d’emboîter le pas aux États-Unis qui avaient fait prendre une mesure similaire par la Chambre des représentants.

La taxe carbone est celle-là que doivent payer les compagnies aériennes sur les émissions polluantes en vue de lutter contre le réchauffement climatique, et qui devrait entrer en vigueur dès le 1er janvier 2012. Une légère hausse des prix du billet devrait compenser le paiement de cette taxe.

L’Union européenne qui tient à cette décision, validée par la Cour européenne de justice, compte bien l’appliquer malgré tout. En effet, l’UE fait face à des pressions américaines en plus de celles chinoises sur cette taxe.

Ces tractations rappellent encore celles sur le renouvellement du Protocole de Kyoto sur le changement climatique. Les plus gros pollueurs ont toujours été opposés aux mesures restrictives, allusion faite toujours aux États-Unis, à la Chine …

Reste à espérer que les discussions qui se poursuivent puissent aboutir au grand bonheur des pays les moins avancés qui sont paradoxalement les plus grandes victimes des dérèglements climatiques.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre