Offre de bourses postdoctorales – Programme Population et Santé en Afrique (PPSA)

570 0

Le programme de « Renforcement des capacités en Afrique francophone sub Saharienne », géré conjointement par l’Université de Ouagadougou et l’Université de Montréal et financé par la Fondation Billet Melinda Gates, offre des bourses de stage postdoctoral à réaliser dans le cadre du  programme de recherche « Health inequities in a context of increasing urbanization in West Africa ». Ce programme de l’Institut supérieur des Sciences dela Population (ISSP) de l’Université de Ouagadougou initié dans le cadre de l’Observatoire de Population de Ouagadougou (OPO), a pour objectif principal d’analyser les disparités de santé à Ouagadougou en prenant en compte les facteurs individuels et contextuels. Les résultats doivent permettre aux planificateurs en santé publique urbaine de prendre des décisions basées empiriquement sur des résultats de recherche, tant au niveau de la ville de Ouagadougou que dans toute la région africaine.

Les objectifs spécifiques se subdivisent en objectifs scientifiques et de politique :

 

Objectifs scientifiques

  • Décrire et expliquer les variations de la mortalité et de la santé à Ouagadougou ;
  • Analyser les dynamiques liant la vulnérabilité économique et la santé ;
  • Analyser la relation entre l’intégration urbaine des migrants et la santé ;
  • Analyser la vulnérabilité liée au vieillissement et la santé ;
  • Analyser l’accès aux services de santé ;
  • Analyser les relations entre les dangers environnementaux et la santé (densité, gestion des déchets, latrines, eau, pollution) ;
  • Faire une analyse quantitative multi- niveaux comprenant les facteurs individuels, ménages, et de voisinage de santé ;
  • Etudier l’interaction entre la santé, les différentes vulnérabilités, et les facteurs sociaux en utilisant une approche qualitative ;
  • Décrire la croissance spatiale de la population de la ville, et ses implications pour l’avenir des inégalités de santé à Ouagadougou.

 

Objectifs de politique

  • Tester des interventions visant à améliorer la santé des populations les plus vulnérables de Ouagadougou ;
  • Traduire les résultats des travaux scientifiques en politiques et interventions bénéfiques aux populations.

Davantage d’informations sur ce programme peuvent être trouvées sur le site web suivant : http://www.issp.bf/OPO/

 

Qui peut bénéficier de cette bourse?

Cette bourse s’adresse à des candidats ayant terminé un doctorat depuis moins de cinq ans et voulant orienter leurs recherches dans le domaine de la santé urbaine en Afrique subsaharienne ou consolider leurs recherches s’inscrivant déjà dans cette approche. La bourse vise à permettre à un stagiaire postdoctoral de développer un programme d’activités (recherche, publication, diffusion) dans le but de poursuivre une carrière autonome dans le domaine de la recherche  sur les questions liées aux défis de l’urbanisation en ASS. Une attention particulière sera portée à l’intégration du chercheur dans des groupes ou équipes existantes et au développement de liens avec des milieux de pratique. Le stage postdoctoral s’effectuera à l’Institut supérieur des sciences dela Population(ISSP) de l’Université de Ouagadougou (Burkina Faso).

Le montant brut de la bourse de stage postdoctoral est de neuf cent mille (900.000) Francs CFA par mois (tous frais inclus) pour une durée d’un an. Une allocation forfaitaire annuelle de deux millions huit cent milles (2.800.000) FCFA est mise à la disposition du stagiaire postdoctoral pour sa participation à des rencontres scientifiques pour lesquelles il ne bénéficie pas d’une prise en charge par  ailleurs et pour l’acquisition d’un ordinateur et de matériel informatique. Une indemnité forfaitaire d’installation de un million (1.000.000) FCFA est servie au stagiaire postdoctoral non burkinabé. Le renouvellement du stage postdoctoral pour une deuxième année est subordonné aux résultats de l’évaluation de la première année. Les critères d’évaluation incluent entre autres : a) la production scientifique de qualité (publications, soumissions d’articles, présentations à des rencontres scientifiques…), b) l’élaboration et la soumission d’une demande de subvention à un bailleur de fond externe pour un projet de recherche (idéalement en collaboration avec des chercheurs à l’ISSP ou de l’UdeM).

Quelles sont les conditions d’éligibilité?

  • Avoir obtenu un doctorat d’une université reconnue ;
  • Avoir complété sa formation doctorale depuis moins de cinq ans ou pour les étudiants au doctorat au moment de la demande, avoir déposé sa thèse et être en attente de sa soutenance. Un délai plus long entre la fin des études graduées et le stage postdoctoral pourra être considéré si les circonstances le justifient (ex. congés de maternité) ;
  • S’engager à participer aux activités de recherche de l’Observatoire de Population de Ouagadougou (OPO) ;
  • S’engager à réaliser une auto-évaluation sous la responsabilité de son directeur de stage postdoctoral  à la fin de chaque année de bourse ;
  • Avoir un directeur de stage postdoctoral qui s’engage à encadrer le candidat[1].

 

Quels sont les documents à soumettre?

  • Une lettre indiquant votre cheminement académique, vos perspectives futures de carrière et comment vos préoccupations de recherche sont reliées au domaine des défis liés à l’urbanisation en ASS;
  • Un programme de stage postdoctoral, élaboré avec le directeur, détaillant le parcours  et les livrables attendus du candidat (deux pages);
  • Cv complet incluant bourses et distinctions obtenues, publications, communications à des rencontres scientifiques et expérience de recherche ;
  • Relevés des notes de maîtrise (Master ou DEA) et de doctorat ;
  • Lettre d’appui du directeur de stage postdoctoral exposant le degré d’intégration du candidat à une équipe.

 

Quelle est la date limite pour soumettre une demande ? 29 février 2012

Les demandes devront être soumises électroniquement à l’adresse suivante : [email protected]

Les réponses seront communiquées aux postulants le 30 mars 2012.

Si vous avez des questions, adressez-vous à :

 

Jean-François KOBIANE

Directeur Adjoint ISSP/Université de Ouagadougou

03 B.P. 7118 Ouagadougou 03

Tél.: bureau: +226 50-30-25-58

+226 50-30-25-59

Fax:              +226 50-30-25-60

Courriel:       [email protected]

Burkina Faso (Afrique de l’Ouest)

 

 

 


[1] Pour obtenir davantage d’information au sujet des directeurs de stage, veuillez contacter Dr.Clémentine Rossier [email protected][email protected]



Justin Yarga

Journaliste web qui teste des outils de Webjournalisme et datajournalisme, Media strategy consultant.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *