Soumaïla Cissé, un scandale de 10 milliards sur le chemin vers la présidence

132 0
Soumaila Cissé, ancien président de la Commission de l'UEMOA, candidat à la présidentielle malienne.

Alors qu’il est en route pour la présidence malienne, Soumaïla Cissé, ex président de la Commission de l’Union économique et monétaire ouest africaine (UEMOA), candidat à l’élection présidentielle au Mali fait face à un scandale d’un marché de 10 milliards de F CFA de l’union, attribué en 2010.

En effet, l’autorité de régulation des marchés publics du Mali a épinglé le marché financé par l’UEMOA et attribué à une société malienne, la Société d’exploitation de sable et de gravier (SESG) au moment où Soumaïla Cissé était à la tête de la Commission de l’union communautaire.

Selon l’autorité malienne de régulation des marchés, la SESG aurait utilisé de faux documents dans la procédure d’acquisition de ce marché pour l’aménagement d’un périmètre agricole dans la zone de l’office du Niger.

La où le bât blesse, c’est que le PDG de la société en question, Abdine Yatara, est un compagnon politique de Soumaïla Cissé, candidat à la présidentielle dans son pays le Mali. Encore président de la Commission, celui-ci a été informé de la malversation par une lettre de l’autorité de régulation en date du 18 mai 2011, et n’a donné suite à celle-ci.

Une affaire de 10 milliards qui, si avérée, vient salir un parcours hautement salué de celui-là qui pourrait devenir le président de la République du mali. Ce scandale risque donc de discréditer le candidat Soumaïla Cissé à quelques semaines du scrutin, s’il a lieu comme prévu. Il remet du même coup en cause la question de la bonne gouvernance économique au sein de l’union.

La politique est chemin très tortueux qui fait découvrir les méfaits de chaque principal acteur du fait des enjeux du moment. Même si la rébellion touarègue fait l’actualité en ce moment, cette affaire demeure latente et prête à éclore à tout moment.

Il y a 1 commentaire

  1. Akllou Seubou Diarra |

    Si M Yatara est un compagnon politique de M. Cisse comment ca se fait que nous les maliens ne le connaissons pas.
    Cette vendeta de M. Sacko ex comissaire de l’UEMOA pour le compte du Senegal a travers des journalistes corrompus est ridicule

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre