Jour des élections pour les militaires et paramilitaires au Sénégal.

580 0

Ce samedi 18 Février, se déroule au Sénégal le vote des hommes en tenue. En effet, c’est aujourd’hui que les forces de défense et les forces paramilitaires sont appelées à élire le prochain président de la république.
Ce vote se déroule dans un contexte un peu plus tendu qu’il y a une semaine, car depuis le début de cette campagne, l’opposition sous la houlette du M23 tente d’organiser une manifestation à la place de l’Indépendance, en plein cœur du centre ville de Dakar. Face au refus des autorités de laisser une telle manifestation se tenir, les opposants ont malgré tout tenu à manifester. Ainsi se sont-t-ils à trois reprises confrontés aux forces de l’ordre qui pour l’occasion, grâce à des dispositifs impressionnants ont tout fait pour faire plier les manifestants à la décision administrative interdisant la tenue de la manifestation.
Ces affrontements ont donné lieu à l’arrestation le 16 Février dernier de deux des trois leaders du mouvement « Y’EN MARRE » qui avait tenté d’organiser la manifestation ce jour ci (16/02/12).
Le Vendredi 17 dernier c’était au tour du candidat Ibrahima FALL de faire face aux forces de l’ordre car ayant également, dans le cadre de sa campagne électorale, voulu organiser une manifestation à la même place de l’Indépendance au nom de la liberté pour tout candidat à l’élection présidentielle d’organiser librement sur toute l’étendue du territoire des manifestations pendant la période de la campagne électorale.
Une autre manifestation est prévue par les forces de l’opposition demain Dimanche 19 Février à la même place, toujours pour réclamer le retrait de la candidature de Me Abdoulaye Wade.

Youssouf Bâ



Youssouf Bâ

Juriste, Spécialisé en Droit de l'Intégration. Journaliste, Poète.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *