Etats Unis, bientôt un mémorial pour la culture afro-américaine

362 0
Barack Obama, l'actuel président noir des États-Unis.

Le Président des États-Unis, Barack Obama a procédé à la pose de la première pierre symbolique à Washington, de ce qui sera appelé le Musée national de l’histoire et de la culture afro-américaine.

“En de tels moments, je pense à mes filles et je pense à vos enfants (…) je pense à ce que je veux qu’ils ressentent”, a dit Barack Obama pendant le cérémonie de pose de la première pierre de ce musée, censé ouvrir en 2015 sur le «National Mall» de la capitale américaine.

Poursuivant, il a déclaré: “Je veux que mes filles voient les chaînes qui entravaient les esclaves au cours de leur voyage à travers l’océan, … Je veux aussi qu’elles écoutent la trompette de Louis Armstrong et lisent les poèmes de Phyllis Wheatley (NDLR: une poète noire américaine du XVIIIe siècle), et qu’elles considèrent le musée non seulement comme une tragédie, mais comme une célébration de la vie”.

Pour Barack, “Lorsque les générations futures entendront ces chants de douleur, de progrès, de lutte et de sacrifice, j’espère qu’elles ne les verront pas d’une façon ou d’une autre comme séparées de l’Histoire américaine au sens large. Je veux qu’elles les voient comme centrales, une partie importante de notre Histoire partagée”.

L’édifice qui va s’y ériger d’ici trois ans, permettra de conserver et de mettre à la disposition des générations actuelles et futures la culture, l’histoire des Noirs aux États-Unis en relation avec les autres peuples en l’occurrence les Blancs, de revisiter les temps forts de la cohabitation entre les Noirs et les autres.

 

source: rfi.fr

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *