Crise syrienne, La Tunisie disposée à accueillir Bachar Al-Assad

503 0

Le président tunisien Moncef Marzouki s’est dit prêt à accueillir le dictateur syrien Bachar Al-Assad et ses proches en Tunisie dans une interview accordée au quotidien ‘’La Presse’’, à paraître mercredi 29 février 2012.

Alors que les bombardements accompagnent les violences quotidiennes dans le pays particulièrement dans les villes rebelles comme Homs, et que le départ du président syrien du pouvoir n’est pas à l’ordre du jour, la déclaration du président  tunisien d’accueillir Al-Assad loin d’être un avertissement de plus est une vraie offre d’asile.

Moncef Marzouki est également comme le duo sino-russe opposé à une intervention étrangère en Syrie pour mettre fin aux violences; cependant cette solution proposée a pour objectif de résoudre le conflit pacifiquement et accélérer une éventuelle transition.

Dans l’optique d’un apaisement de la situation qui s’est empirée depuis la mise en action du double véto russe et chinois contre la condamnation la répression, l’exécutif tunisien ne trouve aucun inconvénient d’offrir l’asile au dictateur syrien si cela pouvait ramener la paix dans le pays. la répression aurait fait plus de 7 600 tués.

Il avait aussi au cours de la conférence des ‘’Amis de la Syrie’’ émis une autre idée que est que l’asile soit offert à Bachar Al-Assad par la Russie, tout en proscrivant toute offensive militaire étrangère sur le sol syrien. De sources bien renseignées, le président tunisien Marzouki serait partie des 231 nommés au Prix Nobel de paix 2012.

La Tunisie est le premier pays où a commencé la révolte du monde arabe avec  un succès inédit, et qui s’en est également tiré d’affaire vraisemblablement ou du moins par rapport aux autres qui ont connu un sort identique.

 

Sources : jeuneafrique.com



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *