Le SG d’Interpol distingué de l’ordre de la médaille d’honneur de la police nationale burkinabè

521 0
Son Excellence Monsieur Ronald Noble recevant du DGPN l'ordre de la médaille d'honneur. © Burkina 24

En visite au Burkina Faso ce mercredi 29 février, le Secrétaire Général de l’Organisation Internationale de police criminelle (Interpol), Son Excellence Monsieur Ronald Noble, a reçu l’ordre de la médaille d’honneur de la Police nationale.Les autorités burkinabè ont saisi l’occasion de la visite du Secrétaire Général d’Interpol, première du genre depuis l’adhésion du pays à l’organisation de police criminelle en 1961, pour exprimer leur reconnaissance pour l’accompagnement dont bénéficie la police nationale burkinabè. C’est donc « Au nom du président du Faso et en vertu des pouvoirs qui [lui] sont conférés » que le Directeur Général de la Police Nationale, le Commissaire de police Paul SONDO, a remis l’ordre de la médaille d’honneur de la police nationale à Son Excellence Monsieur Ronald Noble. L’honneur de cette distinction, l’heureux récipiendaire du jour dit le partager avec ses collègues d’Interpol et les 190 pays membres de l’Organisation qu’il représente.

Avant de recevoir sa médaille, le SG d'Interpol a eu une séance de travail avec les responsables de la PN.© Burkina 24

Comme le soutient d’ailleurs Monsieur Ronald Noble, la coopération entre l’organisation et le Burkina Faso, à travers sa police nationale est assez fructueuse. La police nationale burkinabè bénéficie d’un important appui technique et technologique de la part d’Interpol, a reconnu le Directeur de la Police Nationale, Paul Sondo. Entre autres signes de cette collaboration fructueuse, il peut-être mentionner le système I-24/7 qui fonctionne au Burkina Faso grâce à Interpol et permet d’établir un lien entre la police nationale burkinabè et les autres polices du monde. Grâce à cette collaboration et sous le commandement d’un Directeur Général qui a mis en point d’honneur la coopération régionale et internationale, la police nationale affiche un bilan satisfaisant en matière d’arrestation de criminels internationaux, de lutte contre le trafic des êtres humains et de véhicules ainsi que de lutte contre les faux médicaments.

Le renforcement de cette coopération est au centre du séjour de Son Excellence Monsieur Ronald Noble au Burkina Faso. Il a promis d’équiper les directions régionales de la police, soit 28 stations de contrôle, en matériels de contrôle de documents codés.

Justin Yarga

Journaliste web qui teste des outils de Webjournalisme et datajournalisme, Media strategy consultant.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *