CDP : Assimi Kouanda à la barre

869 0

Le Congrès pour la démocratie et le progrès (CDP) a fait sa mue lors de son Ve congrès ordinaire à Ouagadougou. Assimi Kouanda prend la direction du parti, en tant que secrétaire exécutif national, après que les problèmes de fonds du CDP aient été posés.

C’est fait. Roch Marc Christian Kaboré n’est plus président du CDP. Assimi Kouanda, chef  de cabinet du Président du Faso et ancien secrétaire général adjoint du CDP,  prend désormais les rênes. Pas en tant que président, mais Secrétaire exécutif national. Le CDP s’est donc restructuré.

Passation fair play

La passation  de drapeau entre l’entrant et le sortant a été faite sourires aux lèvres et avec grande majesté. Roch Marc Christian Kaboré a félicité la nouvelle équipe et a demandé aux militants d’accorder tout leur soutien à Assimi Kouanda. Ce dernier a dit espérer compter sur ses prédécesseurs.  On notera que Roch Marc Christian Kaboré a été chaleureusement ovationné après avoir remis le drapeau de la direction et a eu droit une motion de félicitations du parti.

FEDAP/BC et changements

Il n’y a plus de bureau politique national et de commissaire politique régional. A la place, un secrétariat exécutif de 38 membres et un secrétariat permanent qui consacrera son temps au parti. Il est à remarquer que place a été faite aux jeunes. Il est à remarquer aussi que la Fédération des associations pour Blaise Compaoré (FEDAP/BC)  a fait son entrée dans le secrétariat, notamment en la personne de son chef Gaston Kaboré et de  François Compaoré, petit-frère de Blaise Compaoré.  Aux bonzes du parti qui ne sont plus dans le bureau, on les a nommés conseillers politiques. Sont de ceux-là, Salif Diallo, Roch Marc Christian Kaboré, Simon Compoaré et Luc Adolphe Tiao.

Nouveaux engagements

Les nouveaux engagements du CDP sont d’assurer plus de discipline et de cohésion. Egalement, de prendre un peu plus en compte les jeunes et les femmes dans les instances de décision du parti et dans les postes électifs. A ce propos, une recommandation a été prise, de même qu’une résolution. Résolution qui sera concrétisée aux prochaines élections couplées où un quota de 30% pour les femmes et les jeunes a été fixé pour l’inscription sur les listes de candidatures. Pour ces élections, Roch Kaboré et Assimi Kouanda ont appelé les militants à l’humilité.

Discipline, cohésion, unité, etc.

Les deux dirigeants, entrant et sortant, du parti ont insisté sur le caractère « historique » de la date de ce congrès. Ils ont alors demandé aux militants de faire preuve de discipline, de cohésion, d’unité, de disponibilité pour conduire le CDP sur le sentier du succès.

Assimi Kouanda est désormais le capitaine navire du CDP.  Va-t-il le conduire à bon port ? Qui vivra verra certainement.



Abdou ZOURE

Abdou Zouré, journaliste à Burkina24 de 2011 à 2021. Rédacteur en chef de Burkina24 de 2014 à 2021.

Article similaire

There are 1 comments

  1. sanou boris |

    la jeunesse de bobo par mon association veut commencer des campagnes de proximit? pour soutenir blaise compaor?. contact 70 63 57 18/78104323

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *