Blaise COMPAORE et Alassane Dramane OUATTARA: deux voisins, deux Présidents, deux ministres de la défense

469 2

 

© Reuters Coopération ivoiro-burkinabé : Les présidents Ouattara et Compaoré président le 1er conseil des ministres conjoint Jeudi 17 Novembre 2011. Ouagadougou (Burkina Faso). Arrivée du Président Ouatarra pour la mise en oeuvre du «traité d`amitié» entre le Burkina Faso et la Côte d`Ivoire.

Blaise COMPAORE et Alassane Dramane OUATTARA (ADO) sont des Présidents dont les pays sortent de situations politique et sociale difficile. Pour le premier, ce sont des soulèvements des populations et des mutineries. Pour le second,ce fut la rébellion qui a fait des milliers de morts et de déplacés. A la suite de ces événements, ces deux Présidents s’octroient les postes de Ministre de la Défense de leur pays respectif. Phénomène de mode ou stratégie de relance des images dégradées de leurs pays respectifs ?

 La violente crise qu’a connue la Côte d’Ivoire et qui a conduit l’ex-Président Laurent GBAGBO face aux juridictions de la Cour Pénale Internationale (CPI) reste gravée dans la conscience du commun des Ivoiriens, ou plus, dans l’esprit du commun des Africains et surtout des Burkinabè. Pour passer d’une situation instable à une situation qui favorisera la prise en main du destin de ce pays par les fils de la patrie de feu Félix Houphouët BOIGNY, le nouveau Président Alassane Dramane OUATTARA (ADO) a élaboré une politique visant à prendre en compte les aspirations de tous les natifs du pays. Un premier gouvernement, avec à sa tête Guillaume SORO, le chef des Forces Nouvelles et Ministre de la Défense, vient de rendre le tablier. A sa suite, un nouveau gouvernement a été installé avec, à sa tête, Jeannot Ahoussou Kouadio, nommé Premier Ministre et qui garde, de surcroît, le Ministère de la Justice, poste qu’il occupait préalablement. Dans ce nouveau gouvernement, le Président ADO s’octroie, lui-même, le poste de Ministre de la Défense, et Koffi Koffi Paul, demeure ministre Délégué à la Défense.

Au Burkina Faso, Blaise COMPAORE s’est aussi investi du pouvoir de Ministre de la Défense. Il devient donc: Président du Faso, Chef suprême des Armées et Ministre de la Défense. Cette situation est issue de la crise qu’a traversé notre pays.

Les situations qui ont amené ces deux Présidents, voisins territoriaux,  à prendre le poste de Ministre de la Défense, poste hautement stratégique, vient de certaines tensions sociales qui ont provoquées des situations désagréables. L’on pourrait les féliciter pour leur courage de guider eux-mêmes leurs armées. Mais, est-ce cela la panacée pour imposer la quiétude dans leurs espaces ? Les situations qui sont à l’origine du crépitement des armes sont surtout sociales. En Côte d’Ivoire, faut-il le rappeler, c’est l’Ivoirité, ce concept flou et porteur de gènes de la division qui a créé des ivoiriens de première et seconde zones. Au Burkina Faso, c’est surtout le sentiment de deux poids deux mesures dans la sphère de la justice sociale qui peut être indexé comme terreau favorable à cette situation désastreuse. Le citoyen lambda a ressenti une cassure sociale qui ne lui permettait plus de se hisser à un niveau plus élevé que les faveurs des uns et des autres ne le lui permettront d’atteindre. En  d’autres termes, l’ascenseur social s’est grippé et ne répondait qu’au bon vouloir de certains pontes.

Depuis quelque temps, la paix semble s’installer dans ces deux pays. Il est bon que cette situation de quiétude perdure et que ces deux Présidents-Ministre de la Défense redeviennent simplement Présidents. Tous, nous en avons besoin. Nous devons souhaiter que le Mali qui fait face à la rébellion touareg puisse également s’en sortir, et que Amadou Toumani TOURE ne se mue pas, à son tour, en Ministre de la Défense.

Rialé

 

bktso1

Rialé est artiste-comédien et résidant a Ouagadougou.

Article similaire

Il y a 2 commentaires

  1. deux criminels qui sont des ministres de la defense comme c`est honteux.la realite est que tous deux sont des assoiffees de pouvoir

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *