Diplomatie: Quatre nouveaux ambassadeurs présentent leurs lettres de créance au Président du Faso

436 0

Quatre ambassadeurs accrédités pour le Burkina Faso, ont présenté leurs lettres de créance le jeudi 22 mars 2012 au Président du Faso. Il s’agit de Aydin Sefa AKAY, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République de Turquie ; Dahir Mootish ALANZI, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Royaume d’Arabie Saoudite ; Farhat BOUAZZA, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Royaume du Maroc ; Makhtar GUEYE d’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Sénégal…

L’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire de la République de Turquie, avec résidence à Ouagadougou, Aydin Sefa AKAY fut le premier a prononcé la formule rituelle de présentation des lettres de créance au Président du Faso. Le diplomate turc né le 3 août 1950, a une maitrise en droit de l’Université d’Ankara et parle couramment l’anglais. Après avoir servi comme conseiller juridique dans plusieurs organismes internationaux, dont la représentation de Turquie aux Nations Unies, Monsieur Aydin Sefa AKAY était avant sa nomination au département des ressources humaines du ministère des affaires étrangères comme conseiller juridique.

La seconde personnalité à présenter ses lettres de créance fut Monsieur Dahir Mootish ALANZI, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Royaume d’Arabie Saoudite auprès du Burkina avec résidence à Ouagadougou. Agé de 52 ans, le diplomate saoudien est nanti d’une maitrise en langue et littérature arabe de l’université de Jordanie. Il a séjourné en Côte d’Ivoire et au Sénégal comme chargé d’affaire de l’ambassade avant d’occuper le poste de Directeur du département arabe à la direction générale aux affaires économiques bilatérales.

La troisième personnalité ayant prononcé la formule rituelle de présentation de lettres de créance a été Farhat BOUAZZA, ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Royaume du Maroc auprès du Burkina Faso avec résidence à Ouagadougou. Né le 19 juillet 1953 à Casablanca, le diplomate marocain a une licence en sciences politiques de l’université Mohamed V. Monsieur BOUAZZA a pratiquement fait toute sa carrière dans les institutions diplomatiques du Maroc à l’étranger. Avant sa nomination, le diplomate occupait le poste de chef de division des échanges éducatifs et scientifiques depuis avril 2009. Il parle couramment l’arabe, le français, l’anglais et l’allemand.

Le quatrième ambassadeur à présenter ses lettres de créance fut Monsieur Mamadou Makhtar GUEYE. Ce diplomate de 62 ans a une formation en douane et est titulaire d’une maitrise en sciences économiques depuis 1978. Spécialisé sur les questions financières, économiques et commerciales, Monsieur GUEYE a été directeur de l’Intégration économique africaine, chef de division des relations internationales avant d’être nommé ambassadeur en 2010. Désormais ce diplomate chevronné occupera le poste d’ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Sénégal auprès du Burkina Faso avec résidence à Ouagadougou.

Direction de la communication de la présidence du Faso.

Dieudonné LANKOANDE

M. Lankoandé est passionné de web2.0 et de stratégies marketing (Marketing/web & Community Management) propre au secteur on line, domaine dans lequel il a plusieurs années d’expériences.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *