SEMICA 2012, un coup de maître pour un coup d’essai

388 0
Photo de famille des partenaires et de la marraine Chantal Compaoré

La première édition du Salon international de l’énergie, des mines et des carrières (SEMICA) a fermé ses portes en grandes pompes ce samedi 24 mars. Ce fut au pavillon marron du SIAO, en présence de Chantal Compaoré, marraine de l’évènement.

Ce salon, qui s’est déroulé du 21 au 25 mars a rassemblé des hommes et femmes du monde de l’énergie, des mines et des carrières venus de divers horizons. Cela a été l’occasion pour les entreprises du secteur de présenter leurs produits et services, et aussi d’échanger sur des affaires et des techniques pour faire avancer leur métier. L’évènement a fait de Ouagadougou un pole d’affaires qui a profité aux entreprises et aussi aux jeunes gens à la recherche d’expérience ou d’emplois dans le secteur.

Après ces jours d’échanges fructueux, pour se féliciter de la réussite de l’évènement et remercier les partenaires, une soirée a été organisée au sein du SIAO et retransmise sur la Télévision nationale. La salle, décorée aux couleurs rouge et blanc du SEMICA, a accueilli du beau monde et la soirée fut belle malgré le retard considérable qu’a accusé la marraine et la chaleur considérable qui y a régné. Les invités ont eu droit à de l’humour apporté par le jeune Moussa et la Génération 2000, de belles sonorités distillées par l’orchestre musicale dirigé par Issouf Kienou, et un défilé de mode en trois vagues présentant les collections des couturiers Sam Sara et Gérard Couture.

Les couleurs de la soirée ont été rehaussées avec les prestations des chanteurs Eugène Kounker et Safoura Delta, et surtout des acrobaties de la compagnie Faso Shaolin composée de jeunes adolescentes. Une touche particulière de cette soirée a été le défilé des comédiens de Génération 2000 qui ont présenté des tenues de travailleurs miniers proposées par Burval Incendie.

Soirée Gala, SEMICA 2012 - Ph.B24

La soirée gala a par ailleurs été une occasion de recueillir des dons pour les orphelins de la Fondation Suka. Aussi, la première dame a été invitée à remettre des attestations de participation aux différents partenaires du SEMICA 2012.

Cette édition se veut une grande première, car les organisateurs entendent faire de ce salon le troisième rendez-vous mondial autour de l’énergie, des mines et des carrières. Pour Innocent BELEM, directeur général de BITEL COMMUNICATION, initiateur du salon, « Le SEMICA se tiendra chaque année et a pour ambition d’être une référence internationale ». Rendez-vous a donc été donné pour la prochaine édition qui est prévue pour se tenir du 28 au 30 mars 2013.

Voir la soirée gala en images en cliquant ici

Stella NANA

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre