Emploi et formation professionnelle : des conseillers pour veiller à l’exécution des politiques nationales

96 2
Le ministre de la jeunesse et de l’emploi a procédé ce vendredi 30 mars à l’installation des membres du Conseil National de l’Emploi et de la Formation Professionnelle. Ces nouveaux conseillers ont la charge de veiller à l’exécution des politiques nationales en matière de formation professionnelle et d’emploi.

 

Photo de famille des membres du Conseil national de l'Emploi et de la Formation professionnelle, avec le Ministre Achille Tapsoba. © Burkina24

Au Burkina Faso, le phénomène du chômage et du sous-emploi demeure une préoccupation de l’ordre des priorités et à laquelle le gouvernement tente de trouver des solutions durables. Ainsi, depuis 2008 des mesures sont prises, avec notamment l’adoption de politiques nationales aussi bien en matière d’Emploi qu’en matière de formation technique et professionnelle, a rappelé le Ministre de la Jeunesse, de la formation professionnelle et de l’Emploi, Monsieur Achille Tapsoba.

Le conseil national de l’Emploi et de la Formation professionnelle, prévu par le code du travail et créé en 2009 par décret n*2009-661/PRES/PM/MJE/MTSS/MESSRS, s’inscrit dans la logique d’une fédération des forces pour faire face au phénomène du chômage et du sous-emploi, considéré comme une « préoccupation transversale », en assurant l’orientation et la surveillance des politiques nationales adoptées par le gouvernement à cette fin.

S’adressant aux 59 membres statutaires représentant de façon tripartite l’État, la société civile, les employeurs et les travailleurs, le Ministre a rappelé la lourde mission qui est la leur, celle de « veiller à une mise en œuvre diligente des politiques nationales en matière de formation professionnelle et d’emploi ». Sous forme de recommandations à l’endroit des membres, Achille Tapsoba les a appelés surtout à « être en permanence en alerte et [à] voir dans quelles mesures, ils peuvent intervenir pour que le marché de l’emploi puisse avoir un dynamisme à la hauteur des attentes des demandeurs d’emploi ».

Justin Yarga

Journaliste web qui teste des outils de Webjournalisme et datajournalisme, Media strategy consultant.

Il y a 2 commentaires

  1. hien winkoun franck michael |

    Bonjour je suis un ancien apprenant du centre de formation professionel de ziniar?.J’aimerais savoir pourquoi ya t-il pas une session de ratrapage pour les ajourn?s de notre promotion(2?m promo)?Meme chez vos partenaire thaiwanais ya des sessions pour ceux qui n’ont pas valid

  2. Bonjour Serge , on ne se connait pas , mais nous avons eu le meme entauinerr e0 nos de9but il s agit de Armand , je viens de parler avec lui au te9le8phone pendant plus d une heure , pour nous rappeller aux bons souvenirs , jamais je ne l oublierai , il t a parle9 de moi je suis entauinerr au RUGBY CLUB DE RILLIEUX , dans la banlieue lyonnaise , je voudrai te demander si c est possible , car je sais que ton emploi du temps est tre9s charge9 , si tu pouvais nous rendre une petite visite e0 Rillieux au cours de la saison , ceci pour tous les petits de l e9cole de rugby , concernant les moins de XVque j entraine je souhaiterai organiser un voyage de fin d anne9e e0 Biarritz , pour les re9compenser , car Armand e0 tu te dire je suis originaire du Gers, et mes 2 autres fre9res qui eux aussi ont de9bute9 e0 Clichy , habitent toujours Bordeaux , tu est un exemple pour nous tous joueurs , e9ducateurs , pour toute la famille du RUGBY , cette passion du rugby que j ai depuis 41 ans ,, j en ai 49 aujourd hui , je la dois e0 ARMAND qui nous e0 transmis ces valeurs que nous apporte le rugby , fe9licitation pour toute ta carrie9re et j e9spe9re la plus longue possible , merci pour tout . Je te laisse mon fixe et mon portable 04.26.02.09.40 et 06.50.04.13.31 Sportivement Philippe

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre