Des leaders religieux maliens échangent avec le Président du Faso sur la situation de leur pays

175 0

Le Président du Faso, médiateur dans la crise malienne a commencé les concertations avec les forces vives de la république malienne. Il a ainsi reçu le mardi 3 avril 2012 en fin de soirée une délégation des leaders religieux composée des représentants du Haut Conseil islamique, de l’Eglise protestante, et de l’archevêque de Bamako. Il s’est agi pour le médiateur et les autorités religieuses de trouver des voies et moyens pour rétablir rapidement l’ordre constitutionnel au Mali.

A l’issue de leur entrevue avec le Président du Faso, le Président du Haut Conseil islamique, Imam Mahamoud DICKO, qui a été le porte-parole des autorités religieuses, a indiqué qu’ils sont venu faire part au médiateur des difficultés que rencontre actuellement le Mali, notamment les actions des mouvements rebelles dans le nord Mali et l’embargo de la CEDEAO. « Nous avons présenté les excuses du peuple malien au Président du Faso et à ses pairs sur l’incident malheureux du 27 mars dernier et dire au Président du Faso, les difficultés que rencontre le peuple malien actuellement », a déclaré l’Imam DICKO.

Le médiateur a donné des indications aux représentants religieux pour qu’ils approfondissent le dialogue avec la junte militaire d’une part, et les forces vives d’autre part, en vue de trouver des formules adéquates pour le rétablissement rapide de l’ordre constitutionnel et la levée des sanctions de la CEDEAO. Le ministre en charge des affaires étrangères du Burkina , Djibrill BASSOLE accompagnera le processus.

Direction de la Communication de la Présidence du Faso

Dieudonné LANKOANDE

M. Lankoandé est passionné de web2.0 et de stratégies marketing (Marketing/web & Community Management) propre au secteur on line, domaine dans lequel il a plusieurs années d’expériences.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre