“Kony 2012”-2e Partie: La traque du criminel de guerre continue sur la toile

199 0
Joepsh Kony (à gauche), en compagnie du numéro deux du groupe armé, Vincent Otti, au Soudan du Sud en 2006. ©Archives AP

L’ONG Invisible Children, vient de diffuser ce jeudi 5 avril la deuxième partie de son documentaire controversé sur le criminel de guerre ougandais Jospeh Kony, mais dont la 1ère partie avait atteint des records de buzz sur le web. L’ONG a en outre appelé à une journée d’action le 20 avril prochain.

Cette seconde partie est dans la lignée de la première. Le but est de mobiliser la communauté internationale pour favoriser la capture de Josph Kony, le chef de l’Armée de résistance du Seigneur (LRA), inculpé de viol, mutilations, meurtres et recrutement d’enfants par la Cour pénale internationale (CPI). “La nouvelle vidéo cherche à expliquer la création de la campagne, les résultats obtenus et ce qui peut encore être fait ensemble pour arrêter les violences de l’Armée de résistance du Seigneur“, a déclaré le porte-parole d’Invisible Children.

“Kony 2012 – Deuxième partie”, jugée ” plus informative et contextualisée, et surtout moins manichéenne que la précédente”, vient aussi répondre aux critiques dont a fait l’objet l’ONG Invisible Children après la diffusion de la 1ère partie. “Regarder de plus près la LRA, les efforts internationaux pour l’arrêter, et les progrès qui ont été faits sur le terrain”, dit l’ONG.

Enfin, Invisible Children affrime que pendant le mois qui a suivi la diffusion de la première partie de Kony 2012, 57 personnes ont été enlevées par la LRA.

 

Dieudonné LANKOANDE

M. Lankoandé est passionné de web2.0 et de stratégies marketing (Marketing/web & Community Management) propre au secteur on line, domaine dans lequel il a plusieurs années d’expériences.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre