USSU-BF : les places de finalistes chèrement arrachées à Bobo Dioulasso

508 0

Les compétitions de l’union des sports scolaires et universitaires du Burkina Faso (USSU-BF) amorcent le dernier virage.  Les demi-finales se sont déroulées à Fada N’Gourma et à Bobo Dioulasso du vendredi 6 au samedi 7 avril 2012. Dans la ville de Sya, les équipes venues de la région du nord, des hauts bassins, du centre-ouest et des cascades ont rivalisé pour obtenir les dernières places pour la finale à Ouagadougou.

Les matches ont été aprement disputé (ph.DCPM/MSL)

Chaudes demi-finales des compétitions de l’union des sports scolaires et universitaires du Burkina Faso (USSU-BF) dans la ville de Bobo Dioulasso. A l’image du match qui a opposé dans la catégorie des grandes écoles, l’école nationale de la gendarmerie de Bobo Dioulasso et l’Université de Koudougou en football, les demi-finales ont été d’un niveau relevé. Ces deux écoles se sont affrontées  le samedi 7 avril 2012 sur le terrain du Lycée  Ouezzin Coulibaly de Bobo Dioulasso. Dans une rencontre très engagée, elles ont pendant les 90 mn gratifié le maigre public d’un match de bon niveau. L’école nationale de la gendarmerie, impose un jeu physique à l’Université de Koudougou qui répond par un jeu technique fait de courtes passes mais avec de longues balles pour les ailiers. Les deux équipes se dominent tour à tour. Les élèves gendarmes devant leurs frères d’armes venus les soutenir à travers des chants, trouvent le chemin des filets à 4 mn de la fin. Le but contesté par les étudiants qui accusent l’arbitre de touche de fermer les yeux après une charge sur leur gardien. La fin de match sera chaude avec les étudiants qui lancent leurs dernières forcent pour égaliser. Le score restera à 1 à 0 pour les élèves gendarmes qui arrachent leurs tickets pour la finale à Ouagadougou. Ces derniers ont obtenu leur ticket pour les demi-finales la veille contre les élèves de l’action sociale de Gaoua (9#0). Les adversaires de l’Université de Koudougou ont signé forfait lors des précédents matchs. Ce qui explique qu’elle n’a pas livré de match de l’USSU-BF avant celle-ci.

En handball, la rencontre la plus relevée, est celle qui a opposé le Lycée Moderne de l’Amitié (LMA) de Ouahigouya au Cours moderne privé de Toussiana chez les cadettes. Favorites sur le papier, les élèves de Ouahigouya se heurtent à une équipe de Toussiana très combative qui contraint le LMA à aller aux prolongations (11-11/2-2 a.pr.) et aux tirs au but. Venues avec une équipe de sept joueuses (sans remplaçante), ces filles s’imposent 3 à 2 lors de cette séance.

En basketball, le Cours moderne Joseph Moukassa de Koudougou s’est incliné devant le Lycée Moderne VTD de Bobo Dioulasso (45#47) chez les juniors garçons. Un match d’un bon niveau au vu des prestations des deux établissements.

En volley-ball, les établissements de la région du nord seront en finale sauf  dans la catégorie cadette fille. Les lycées Yamwaha et Yadéga ont gagné leurs places dans les autres catégories (cadets garçons, junior fille et junior garçon). Le match le plus relevé dans cette discipline est la confrontation entre le Lycée Yamwaha  et le Lycée Provincial Lompolo Koné de Banfora. Les élèves de Ouahigouya se sont imposés au tie-break (3-2) … Lire la suite sur Burkina 24 Sports

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre