Mali : Dioncounda Traoré, investi président par intérim

196 0

Dioncounda Traoré a été investi ce jeudi 12 avril, à Bamako, chef de l’Etat par intérim du Mali. Un intérim de 40 jours comme le prévoit la loi.

À la demande du principal intéressé, Dioncounda Traoré a prêté serment lors d’une cérémonie sobre au Centre international de conférence de Bamako  à 9h00 (heure de Bamako) en présence du chef de l’ex-junte, le capitaine Amadou Sanogo et d’une  centaine de personnes dont les ambassadeurs des pays voisins du Mali, en poste à Bamako ainsi que des représentants de la médiation ouest-africaine, des partis politiques et de la société civile.

L’étape suivante reste  la nomination par Dioncounda Traoré d’un Premier ministre qui sera investi des pleins pouvoirs, selon les termes de l’accord-cadre signé entre le Comité national de redressement de la démocratie et la restauration de l’État (CNRDRE, junte) et la médiation de la Communauté des États d’Afrique de l’Ouest (Cedeao).

Les modalités de la transition doivent être définies lors d’une réunion ce week-end à Ouagadougou entre le président burkinabè Blaise Compaoré, médiateur nommé par la Cedeao, la classe politique et l’ex-junte malienne.

Dieudonné LANKOANDE

M. Lankoandé est passionné de web2.0 et de stratégies marketing (Marketing/web & Community Management) propre au secteur on line, domaine dans lequel il a plusieurs années d’expériences.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre