Banque: L’Afrique du Sud s’offre 20% du capital d’Ecobank

404 0

L’Afrique du Sud va investir à travers la société Public Investment Corp (PIC), 250 millions de dollars dans le capital propre ordinaire d’Ecobank Transnational  Incorporated, la société mère du Groupe Ecobank, principal groupe bancaire panafricain indépendant, présent dans 32 pays africains. 

PIC, qui appartient entièrement au gouvernement sud-africain, est placé sous tutelle du ministre des Finances et dispose de 150 milliards de dollars sous gestion. Parmi les fonds qui lui sont confiés, le plus important est celui des fonctionnaires d’Afrique du Sud, le GEPF, qui détient environ 10% de toutes les sociétés cotées au JSE et qui est reconnu comme un pionnier mondial de l’investissement responsable et du RSE. «Notre continent est mûr pour l’investissement», a déclaré John Oliphant, le directeur des services actuariels et  de placements de GEPF, ajoutant : «Avec une croissance quasi-stagnante enregistrée dans les économies développées, l’Afrique a fortement émergé comme la prochaine frontière pour la croissance des investissements».

À cette fin, GEPF a affecté 5% de son portefeuille d’actifs estimé à environ 1 milliards de Rands pour être investis dans le reste du continent. “Avec plus d’un milliard de personnes et une classe moyenne en pleine croissance, l’Afrique, en tandem avec le reste du monde en développement, présente des opportunités d’investissement intéressantes pour les investisseurs en quête de bons rendements. Avec une croissance quasi-stagnante enregistrée dans les économies développées, l’Afrique a fortement émergé comme la prochaine frontière pour la croissance des investissements » a déclaré John Oliphant.

La transaction permettra de renforcer les capitaux propres tier 1 de Ecobank et d’optimiser sa capacité à développer ses activités sur le continent africain. L’achat d’actions de $250 millions se matérialisera par l’émission de 3 125 000 000 actions dans le capital de Ecobank, représentant 19,58% des actions disponibles. Suite à cet investissement, le PIC pourrait bénéficier d’un siège au conseil d’administration de Ecobank.

Commentant la transaction, M. Arnold Ekpe, Directeur Général du Groupe Ecobank, a déclaré que “nous nous réjouissons d’accueillir le GEPF en tant qu’actionnaire. Avec nos actionnaires existants, nous allons maintenant avoir une liste d’actionnaires locaux, régionaux et internationaux de très bonne réputation et notre programme de mobilisation de fonds propres arrive à son terme. Notre présence inégalée à travers l’Afrique subsaharienne et notre connaissance des marchés locaux facilitera également les plans d’investissement du GEPF en  Afrique. ”

Le Groupe Ecobank est présent actuellement dans 32 pays africains, à savoir : Afrique du Sud, Angola, Benin, Burkina Faso, Burundi, Cameroun, Cap Vert, Congo (Brazzaville), Côte d’Ivoire, Gabon, Gambie, Ghana, Guinée, Guinée-Bissau, Kenya, Libéria, Malawi, Mali, Niger, Nigéria, Ouganda, RD Congo, République centrafricaine, Rwanda, Sao Tomé e Principe, Sénégal, Sierra Leone, Tanzanie, Tchad, Togo, Zambie et Zimbabwe. Le groupe est également représenté par sa filiale EBI SA à Paris et dispose de bureaux à Dubaï et à Londres. 

Dieudonné LANKOANDE

M. Lankoandé est passionné de web2.0 et de stratégies marketing (Marketing/web & Community Management) propre au secteur on line, domaine dans lequel il a plusieurs années d’expériences.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *