Le Burkina Faso en tête des pays réformateurs de la sous-région

562 0

La Représentante Résidente de la Banque Africaine de Développement (BAD) au Burkina, Madame Ginette K. NZAU-MUTETA, a rendu le mardi 24 avril 2012, une visite de courtoisie au Président du Faso Blaise COMPAORE.
Madame NZAU-MUTETA qui a pris fonction en janvier 2012, a saisi l’occasion pour transmettre les salutations du Président de La BAD au chef de l’Etat burkinabè. « Nous l’avons également félicité pour ses nombreuses initiatives dans le cadre de la résolution des crises dans la sous-région, et aussi pour les réformes entreprises avec son gouvernement qui place le Burkina Faso en tête des pays réformateurs de la sous-région », a par ailleurs confié la Représentante résidente à la presse. Elle a aussi rassuré le Burkina de l’engagement de la structure bancaire à assister le Burkina dans ses efforts de développement pour devenir un pays émergent.

Sur le plan de la coopération, Madame Ginette K. NZAU-MUTETA a indiqué que la BAD va continuer avec un appui en matière de financement des investissements, notamment dans le domaine des infrastructures « qui est un de nos piliers d’intervention ». Les soutiens à la gouvernance économique et aussi au niveau des administrations seront entre autres domaines sur lesquels la Banque entend renforcer sa coopération avec le Burkina.

Enfin, La Représentante Résidente de la BAD au Burkina, a salué les énormes efforts du Burkina en matière de croissance, dont le taux s’est maintenu durant ces dix dernières années à 5,2%. La Stratégie de Croissance Accélérée pour le Développement Durable (SCADD) prévoit une croissance de 10%, ce qui, selon elle, est possible grâce aux réformes entamées et également, au choix du gouvernement de diversifier les sentiers de développement de l’économie nationale en se basant sur les potentialités agropastorales et son développement à travers la chaine des valeurs. «Nous pensons que ces opportunités peuvent permettre au Burkina Faso de se maintenir dans cette perspective de croissance», a souligné Madame NZAU-MUTETA.

Direction de la Communication de la Présidence du Faso



Dieudonné LANKOANDE

M. Lankoandé est passionné de web2.0 et de stratégies marketing (Marketing/web & Community Management) propre au secteur on line, domaine dans lequel il a plusieurs années d’expériences.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *