François Compaoré (président d’honneur USSU-BF): “Je vais continuer à soutenir l’USSU-BF”

496 0

Depuis cinq ans, François Compaoré est le président d’honneur de la fédération des sports scolaires et universitaires. Après les finales de la saison 2012, il a renouvellé sa volonté de soutenir le sport scolaire. 

Je dois d’abord dire merci à l’ensemble de la presse parce qu’en parlant de soutien, les journalistes sont les premiers. Moi je suis là, mais comme vous le constatez, il y a trois départements ministériels qui se sont associés pour l’organisation des compétitions.  Cette année, nous voulions organiser de grandes finales mais avec la crise que nous avons connu, notamment alimentaire, cela nous amené à résumer cette finale aux sports de main. Je pense que l’engouement a été comparable aux éditions passées. Au départ la salle était pleine, ce qui montre qu’il y a un travail qui a été fait par les encadreurs et par le ministère en charge des sports. C’est mon devoir de les accompagner.

Dans la mesure où moi-même je suis un produit de l’USSU-BF, c’est une occasion pour moi de les accompagner de façon pérenne. Quand, on regarde les jeunes, au départ, on était à 2 000 licenciés aujourd’hui nous sommes à plus de 13 000. Il y a plus de 700 établissements qui se sont engagés, ce qui signifie qu’il y a de l’engouement. Je pense que lorsqu’on est honoré à ce niveau, il n’y a pas de quoi être fatigué pour les accompagner. Je pense que pour les années à venir, nous allons négocier avec le gouvernement, parce qu’en fait,  ce qui ne permet pas au ministère des sports de mieux s’organiser, c’est notamment le nerf de la guerre, c’est l’argent. Nous allons donc essayer de plaider auprès de l’assemblée nationale pour que le ministère puisse allouer un montant plus onéreux pour accompagner ceux qui font ce travail. Du côté organisationnel, vous avez constaté qu’avec peu de moyens nous avons réussi à tenir le pari.



Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *