ADF/RDA : les jeunes du parti penchent sur une stratégie de mobilisation.

451 0

Les jeunes du parti de l’Eléphant ont tenu leurs premières assises nationales ce dimanche 6 mai 2012. Au cours de cette journée, les réflexions ont porté sur la stratégie de mobilisation des jeunes, avec en ligne de mire les échéances électorales de décembre 2012.

« Nous avons remarqué une certaine léthargie des jeunes du Burkina Faso vis-à-vis de la politique en terme de mobilisation ; il y a un certain désintéressement. La défection est générale et il faut s’en inquiéter au regard du fait que cette frange représente plus de 60% de la population ». C’est ce constat, fait par le président du comité d’organisation de ces assises, Monsieur Aziz Sana, qui donne tout son sens à cette journée de réflexion sur le thème « Quelle stratégie de mobilisation politique des jeunes pour une société politique épanouie ? »

A la lecture des résolutions prises par les jeunes se dégage leur besoin d’être à la hauteur aussi des attentes de leur parti que de celles de la nation entière. Dans cette perspective la mobilisation il était nécessaire de se pencher sur la question cardinale de la mobilisation. Ces assises qui se voulaient un cadre de réflexion et d’échanges  sur la vie du parti devaient permettre, selon les attentes, de toucher les raisons de cette démobilisation et d’y remédier. Selon le secrétaire adjoint à l’emploi et à la formation professionnelle, Monsieur Abdoul Karim Sinaré, « il s’agissait de faire un diagnostic et de se pencher sur les faiblesses en termes de mobilisation mais aussi de fidélisation ».

©BURKINA24

Les élections couplées de décembre 2012 en ligne de mire

Les jeunes, venus des quatre coins du pays, se sont donné une feuille de route, suite à ces réflexions, pour continuer le travail de mobilisation et se relever les défis qui se dresseront devant eux. Parmi ces défis, il y a celui des élections couplées de décembre 2012 pour lesquelles la confiance en une victoire massive reste inébranlable, l’avènement de la biométrie et surtout la mobilisation de la jeunesse du parti aidant.

S’adressant aux jeunes, Me Noël Gilbert Ouédraogo, n’a pas manqué d’exprimer cette confiance : « Avec vous je sais que la victoire est assurée !» Conscient également de l’enjeu de ces échéances électorales pour son parti, pour lui, l’ADF/RDA, deuxième force politique du pays, n’a qu’une seule alternative : se maintenir deuxième ou se hisser en tête de peloton. C’est pourquoi il a appelé les jeunes au rassemblement  et à être des  leaders responsables, tout en promettant de leur accorder toute leur place, tout comme aux femmes, sur les listes électorales du parti, conformément au quota de 30%. Les jeunes quant à eux, et par le mot du représentant de leur président, ont tenu à présenter au président du parti leur soutien indéfectible.

Justin Yarga

Journaliste web qui teste des outils de Webjournalisme et datajournalisme, Media strategy consultant.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *