Enrôlement biométrique: Les solutions choisies par Gemalto au Burkina Faso.

523 0

L’élaboration du fichier électoral biométrique pour les élections couplées de décembre 2012, a été attribuée par la Commission électorale nationale indépendante (CENI) au leader mondial de la sécurité numérique, GEMALTO. La solution retenue par cette société spécialiste de la sécurité numérique,  pour sécuriser l’enregistrement des citoyens burkinabés sur les listes électorales s’appèle  la  “solution complète d’inscription Coesys“.

La station mobile d’inscription Coesys de Gemalto est une solution ‘tout-en-un’ portative pour la capture des  données démographiques, photo numérique, signature et empreintes digitales des citoyens, le tout intégré dans une valise robuste et facile à transporter. Ce système complet et entièrement opérationnel comprend tous les dispositifs et ressources nécessaires, notamment un scanner d’empreintes et le logiciel associé, pour les campagnes d’inscription. Cette solution mobile permet aux autorités de se rendre auprès d’un grand nombre de citoyens très rapidement, leur épargnant ainsi de se déplacer eux-mêmes, souvent sur de longues distances.

La solution est équipée d’un système automatisé de vérification des empreintes digitales (Automated Fingerprint Identification System, AFIS), ce qui garantit l’unicité de chaque entrée dans le registre.
« Nous avons besoin d’un partenaire de confiance pour ce programme stratégique et Gemalto a une solide expérience dans de grands projets similaires à travers le monde et l’enregistrement des électeurs en Afrique », commente  Barthélemy Kéré, président de la CENI. « La solution a été livrée en un temps record et nous sommes convaincus que la technologie éprouvée de Gemalto en matière d’inscription mobile nous permettra d’élaborer une liste électorale fiable. Cette liste, acceptée par la classe politique et approuvée par la société civile, va amener les scrutins du 2 décembre 2012 au plus près de la population ».
« Le projet de la CENI d’atteindre l’ensemble de la population d’électeurs du Burkina Faso exigeait un déploiement rapide, pour collecter sur place les données personnelles des citoyens et leur remettre leur carte électorale immédiatement et séance tenante », ajoute Jacques Seneca, Vice-président exécutif chez Gemalto. « Notre solution pose les fondations sécuritaires indispensables à cette phase cruciale d’inscription et améliore la transparence du processus d’enregistrement des électeurs ».
Gemalto a déjà fournit à la CENI,  plusieurs milliers de stations mobiles d’inscription Coesys dans tout le pays afin d’établir un registre électoral fiable et sûr. Cette solution aidera la CENI à atteindre son objectif de doubler le nombre d’électeurs inscrits sur les listes en 2012.

Dieudonné LANKOANDE

M. Lankoandé est passionné de web2.0 et de stratégies marketing (Marketing/web & Community Management) propre au secteur on line, domaine dans lequel il a plusieurs années d’expériences.

Article similaire

Il y a 1 commentaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *