Investir au Burkina: le pays veut relever le pari d’un cadre attractif

259 0

Une trentaine d’investisseurs nationaux et internationaux réfléchissent depuis ce jeudi sur un cadre d’orientation de la politique de l’investissement, dans le cadre de la troisième session du Conseil présidentiel pour l’investissement (CPI), sous la présidence de Blaise Compaoré, Président du Faso.

Face à des investisseurs de plus en plus exigeants, le Burkina Faso veut relever le pari d’un cadre harmonisé et attractif, une ambition qui se lit dans le thème de la session du CPI: « Doter le Burkina Faso d’un cadre d’orientation de la politique de l’investissement. ». Malgré les efforts de réformes qui lui ont valu la 5ème place des meilleurs réformateurs selon le rapport Doing Business 2011, le pays doit travailler à améliorer le flux des investisseurs, a souligné Monsieur Madani TALL, directeur des opérations de la Banque Mondiale pour l’Afrique, convaincu qu’avec des réformes hardies, le Burkina Faso relèvera ce défi.

Le président du Faso, dans son allocution, n’a pas manqué de relever le contexte international de crise financière et économique dans lequel s’ouvre la session du CPI, ainsi que le contexte national marqué par les troubles sociopolitiques de 2011 et “les effets d’une pluviométrie déficitaire”. Contextes qui selon lui, “ont légèrement infléchi la trajectoire de notre économie”.

Dans le sens du développement de partenariats industriels et afin d’assurer l’ouverture du pays à l’économie mondiale, le Président du Faso attend des opérateurs économiques nationaux une meilleure gouvernance de leurs entreprises. L’État, pour sa part, poursuivra l’amélioration de l’environnement macro-économique de croissance par la création de cadres législatifs, réglementaires et incitatifs, a rassuré le Président du Faso.
Les échanges au cours de cette session du CPI entendent ainsi rendre encore plus attractifs et harmonisés les cadres d’investissement au Burkina Faso.
Source: La Direction de la Communication de la Présidence du Faso

 

Justin Yarga

Journaliste web qui teste des outils de Webjournalisme et datajournalisme, Media strategy consultant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre