Création d’un nouveau Parti dirigé par Roch Marc Christian Kaboré. Info ou intox ?

793 22
Roch Marc Christian Kaboré

Il se murmure depuis quelques jours dans les coulisses politiques de Ouagadougou qu’un nouveau parti politique que va diriger les grands frustrés du congrès du CDP des 02, 03 et 04 Mars, est en gestation. Ses mentors seraient Roch Marc christian Kaboré, Salif Diallo,  Juliette Bonkongou,…

Si cette nouvelle prend forme on la justifierait par deux raisons essentiellement :

Les renouvellements opérés au sein du parti au pouvoir, à la faveur de son dernier congrès ordinaire.  Recalés en seconde zone, outrancièrement humiliés, les anciens hommes forts du parti ont peut-être décidé, par orgueil ou par souci de vengeance, de se regrouper malgré ce qui les divise au plan personnel. Nul doute que si un tel orchestre prend forme, le maître ne sera nul autre que l’ex-président du CDP, RMCK ;

La montée soudaine et tonitruante des partisans de la FEDAP/BC, de son géniteur, Assimi Koanda  et de son “parrain”, François Compaoré. Salif Diallo et compagnie ne supporteraient pas cette situation. Ils voudraient certainement en découdre avec le Système. La création d’un parti est une sérieuse option pour ce battle final.

La politique a ses raisons que la raison ignore, dit-on souvent. Sinon, comment peut-on comprendre qu’un Salif Diallo, hué largement par ses anciens collaborateurs lorsqu’ il proposait un Régime parlementaire comme seul recours à la crise politique qui secouait le pays, revienne emboucher la même trompète qu’un  Roch Marc Christian Kaboré ?

Sera créé ou ne sera pas créé ?

Qui vivra verra comme on aime à le dire. Mais ce qui est certain, c’est que le divorce est total entre le nouvel entourage du Président Blaise Compaoré et les anciens bonzes du CDP. La séparation était déjà évidente lors de l’avènement du gouvernement de Beyon Luc Adolphe Tiao. Les grands CDPistes d’alors auraient affirmé que ce gouvernement ne ferait pas long feu (06 mois maximum) parce qu’il est truffé de « délinquants ».

Voilà qui a peut-être justifié leur départ forcé de la tête du CDP et qui conforte l’idée selon laquelle, un nouveau parti regroupant « les dégommés » verra le jour.



Article similaire

Il y a 22 commentaires

  1. je plains le burkina |

    Je ne sais pas si vous vous souvenez toujours des discours du Feu Norbert ZONGO: il disait je cite tous les peuples du mondes m?ritent les dirigeants qu’ils ont. Je le dit haut et fort c’est nous m?me, peuple Burkinab? avons permis ? ces m?cr?ants de s’installer, d’enraciner les tentacules aux plus profonds. Que voulez vous, si pendant les ?lections (pr?sidentielles, municipales, l?gislatives) on vient flatter les citoyens avec du th?, du sucre, du riz pr?par? (commun?ment appel? le Zam? en Dioula) ils ach?tent la conscience de ce peuple. Le peuple se compromis d’ailleurs, Norbert que je Qualifie de Visionnaire l’avait d?j? pr?dit. Alors on n?aura que nos yeux pour pleurer. Un rat m?me dans un ch?teau, reste toujours un rat. Alors…..

  2. presiden pour la paix o faso invite le public devan leur post televiseur et declar de laisse tombe tes veu ki ne ns plaise pa et di k tu te presentera pa en2015

  3. Je ne suis pas surpris. C’est Blaise Compaor? qui cr?? ses monstres. Ils les a nourri, engraiss?, enrichi et li ne pouvait que s’attendre ? ?a. Maintenant qu’ils sont dehors, ils osent parler de parti de copains en parlant de leur CDP. Tous des milliardaires, ayant b?tit des ch?teaux, des usines et des empires ici comme ailleurs (Afrique, Europe, Asie, Am?rique …) De simples guichetiers de banque sont par exemple devenus des industriels, des m?c?nes par le billet du CDP qu’ils fustigent aujourd’hui. S’il vous plait, relisez leurs ?crits, leurs discours ! Les burkinab? ne sont pas amn?siques. Quand ils ne sont plus sur la table, ils deviiennent des saints. Faut pas nous prendre pour des idiots ! J’aurais pr?f?r? qu’ils se disent des repentis m?me s’il n’y a personne pour leur croire .

  4. x,y,z et t sont tous d? inconu dune seule equation.donc on n con? le vr? visage de qui.ce sont d? poux d’une m?m t?te.je n? confiance a persone.

  5. zakaria yassine zour |

    W?h! un autre parti? ecout? que ?a soit l’un ou l’autre c’est toujours le m?me syst?me de gouvernance car eux tous ce sont nourrie avec le sang du peuple Burkinab? que veulez-vous encore si le peuple en a marre de vous. S’il vous plait le peuple burkinab? a besoin de se gouverner lui m?me avec celui qui va nous conduire dans la democracie et le developpement plus libre, OK?

  6. En science politique on dit:”les relations entre les hommes, les structures sont dialectiques. Today les relations entre ceux qui ont v?rrouill? le syst?me politique au Faso est dans une dynamique dialectique; les relations entre les hommes ont ?volu?es, grandies, et invariablement meurent.Blaise et ses complices n’?chappent pas ? cette loi implacable de la politique.

  7. Un adage en bambara dit je cite”Ni doumou toulou bana, en bi s? m?n toulou ma” qui veut dire quand on fini de consommer le beurre destin? ? la cuisine on fini par consommer celui destin? ? se pommader. Histoire de dire qu’ils ont fini avec tous ceux qu’ils croiyaient etre des ennemmis et donc il ne reste qu’? s’entre d?chirer entre anciens complices. Seulement le peuple burkinab? connaitra les siens au moment de la revolution. car eux meme disaient en 1984 ? 1987 que les meme causes produisent les memes effets. Cote d’Ivoire, Niger, Togo, et today Mali.Que Dieu benisse le BF

  8. Les amis j’ai hate de voir ?a surtout qui sera le pr?sident de ce parti. J’aimerais bien que cette information ne soit pas de l’intox mais un reve qui va se r?aliser.Ceux qui ont fait tomber WADE au S?n?gal sont ses anciens camarades avec la sagesse de l’arm?e qui ne s’est pas mel?e du bruit politique . On verra chez nous au Faso si les anciens collaboratuers de L’EMPEREUR BLAISE auront cette capacit? et surtout si notre arm?e est assez Republicaine et mure pour se mettre en marge quant les politiciens seront entrain de s’entre d?chirer.

  9. faites chiez y en a marre allez tous voit ailleurs toujours a se quereller pour une parcelle de pouvoir pendant que le peuple croule sous la mis?re engendre par leur propre systeme

  10. c’est une avanc?e tr?s remarquable vers la fin de la dictature du regime compaor?.la meilleure de contester satan,c’est de l’avoir servi pendant longtemps.

  11. LE PEUPLE BURKINABE EST FATIGUE DE SUBIR DEPUIS MAINTENANT 25ANS LES FRASQUES DE CE REGIME EN PLACE.TOUT CELA IMPORTE PEU.LE PEUPLE DU FASO RECLAME POUR SA PART UNE ALTERNANCE DEMOCRATIK ET CLAIR AU SOMMET DE LETAT.JEUNES/VIEUX/FEMMES/ ENFANTS/ELEVES/ETUDIANTS SONT TOUS FATIGUE DE CE SYSTEME

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *