CEDEAO/Mali-Guinée : Les modalités d’un déploiement des troupes en examen à Abuja

209 0

Les Chefs d’état-major des armées de la CEDEAO vont se pencher, ce lundi 14 mai à Abuja,  sur les modalités d’un déploiement des troupes en Guinée-Bissau et au Mali, deux pays plongés dans une crise suite à des coups de forces militaires.

Photo: APA

Depuis les coups d’Etats intervenus au Mali et en Guinée-Bissau, deux pays membres de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), celle-ci se mobilise afin d’apporter une réponse à l’insécurité grandissante dans la région. Les chefs d’Etats et de Gouvernement de la sous-région multiplient les moyens pour ramener la paix dans ces pays et assurer un retour du pouvoir aux civils.

Selon un communiqué de la Commission de la CEDEAO, la réunion  de ce lundi, organisée sous la conduite du Comité des chefs d’état-major des armées (Committee of Chiefs of Defence Staff, CCDS) , est une suite des préparations pour le déploiement d’une mission dans les deux pays, sur mandat des Chefs d’Etats et de Gouvernement de la région, lors du sommet de Dakar le 03 mai dernier.

A cette réunion prendront part les Chefs d’états-major des armées des Etats membres de la CEDEAO, mais aussi les chefs de gendarmerie et des forces de police du Burkina Faso et du Nigéria dont les troupes seront déployées en Guinée Bissau, selon le communiqué.

A l’ordre du jour de cette réunion, des informations sur les préparations en termes logistiques pour appuyer le déploiement en Guinée-Bissau et au Mali, l’examen des questions relatives au déploiement de troupes de la CEDEAO au Mali et les unités proposées pour la force reconstituée de 3.000 hommes, ainsi que le statut actuel de la rébellion qui occupe le Nord du Mali.

 

Justin Yarga

Journaliste web qui teste des outils de Webjournalisme et datajournalisme, Media strategy consultant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre