Pairs Educateurs du Sanguié: L’art culinaire pour le développement de la jeunesse.

333 0
La salle de conférence de la DPEBA a refusé du monde lors de la communication du Pr Laurent BADO sur le thème « éducation et développement ».

Les pairs éducateurs de la coordination provinciale du Réseau Africain Jeunesse santé et développement du Burkina Faso (RAJS/BF) du Sanguié  ont tenu du 11 au 13 mai 2012 leurs ”72heures” au cours desquelles  des activités sportives et culturelles ont été organisées. L’art culinaire a été  l’innovation majeure cette année. Les activités ont été patronnées par Madame Christiane TIAO, épouse de Son Excellence Beyon Luc Adolphe TIAO, Premier ministre, chef du gouvernement. 

Les 72 heures des pairs éducateurs  sont des  moments de rencontres, d’échanges et de sensibilisations de la jeunesse du Sanguié, à travers des activités sportives culturelles et des conférences débats. Pour l’édition 2012, les filles du secondaire ont revisité les vieilles marmites pour proposer au grand public des mets traditionnels et diversifiés.

Avec ses brochettes de soja, Christelle BAMA a remporté le premier prix. Elle est suivie de Nadège Bazié qui a proposé  du gnongon (beignets de haricots)  aux œufs. Elles ont toutes deux reçu des vélos de Madame TIAO.

En cyclisme Birba Christine est arrivée la première à la tête d’un groupe de trente filles. Elle est  repartie avec un vélo. En handball, les écoles primaires de la circonscription d’Education de Base de Réo « I » ont rivalisé d’ardeur et de talents. C’est l’école du Secteur N°7 de Réo qui l’emporte par 9 à 6 devant l’école de Banankyo.

Le trophée en football est reparti à l’école de Toukon vainqueur de l’école Garçons par 1 à 0. La nuit culturelle à drainé du monde à la place de la nation de Réo. En plein air, sur le car podium du RAJS, les enfants du primaire ont donné des prestations en récital, en conte théâtralisé, en ballets modernes, en danse traditionnelle et en théâtre.

Une enveloppe de cinq cent mille francs a servi pour récompenser les meilleures écoles en sport et en culture. La cérémonie de remise des prix a été présidée par le Colonel Major Komyaba Pascal SAWADOGO gouverneur de la région du Centre – ouest représentant SEM Beyon Luc Adolphe TIAO.

Les instituteurs et les élèves des lycées et collèges de Réo ont eu droit à une conférence publique avec le Pr Laurent BADO sur le thème « Education et développement ». Une communication qui a mobilisé un grand monde à la salle de conférence de la DPEBA du Sanguié.

Pour Emmanuel Blanchard BAYALA, parrain des pairs éducateurs, il faut construire les ponts de la solidarité, de l’union et de la paix entre les hommes. D’où son appui constant à ces jeunes du Sanguié.

Monsieur Bagnomboé BAKYONO, Président du conseil d’administration du RAJSD/BF, a invité les pairs éducateurs du Sanguié à la  persévérance pour mener à bien leur mission de sensibilisation sur les fléaux  sociaux.

L’art culinaire à été l’innovation majeur des 72 heures des Pairs Educateurs 2012. Ce fut en présence de Madame TIAO, Epouse du Premier Ministre Luc Adolphe.

Quand à l’épouse du Premier ministre, elle a dit être venue encourager la  jeunesse du Sanguié qui six ans durant, tient régulièrement ces activités. Madame TIAO a été  édifiée par les mets locaux proposés  par les filles des lycées et collèges. D’où la certitude que l’art culinaire reste un facteur de développement de la jeunesse.

Rappelons que les pairs éducateurs sont des jeunes volontaires formés pour sensibiliser les populations sur un fléau donné, partout où besoin est.  Ceux du Sanguié ont parcouru les sites d’orpaillage, au cours de l’année 2011 pour parler de VIH/SIDA et des IST.  Des établissements scolaires ont aussi reçu leur visite. Ces efforts, monsieur Amidou Soré, secrétaire général de la Province du Sanguié, représentant le Haut – Commissaire les a reconnu pendant la cérémonie d’ouverture. Cependant ces volontaires manquent de moyens de déplacement pour mener à bien cette activité.

Reste un très grand défi à réaliser: Les pairs éducateurs souhaitent la prise en charge effective des personnes vivant avec le VIH de la province.

Dieudonné LANKOANDE

M. Lankoandé est passionné de web2.0 et de stratégies marketing (Marketing/web & Community Management) propre au secteur on line, domaine dans lequel il a plusieurs années d’expériences.

Il y a 1 commentaire

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre