Portrait: Charles Kaboré, l’atout polyvalent

549 0

Depuis cinq saisons, le Burkinabé porte avec fierté la tunique olympienne. Milieu de formation, il rend régulièrement service à droite, à gauche accessoirement, voire en défense centrale comme ce fut le cas dimanche contre Auxerre (3-0). Décryptage.

Charles Kaboré (ph.om.net)

Privé de Souleymane Diawara, Nicolas N’Koulou et Stéphane Mbia, Didier Deschamps, a logiquement modifié ses options pour construire sa défense centrale face à Auxerre (3-0), dimanche soir au Vélodrome. Et d’ailleurs, le coach olympien n’est pas peu fier de la bonne prestation de Charles Kaboré (24 ans, 24 matchs en L1 cette saison) à un poste inhabituel pour le milieu de terrain burkinabé sous le maillot de l’OM.

« Ca m’arrive d’avoir de bonnes idées (rires)… Il a été très bon. Il avait déjà joué à ce poste à Libourne. Il le fait aussi à l’entraînement. Je l’ai choisi par rapport à la vitesse dans l’axe par rapport à un joueur comme Djimi Traoré qui n’avait pas joué depuis un mois alors que Charles avait évolué arrière droit. Les deux ont bien fonctionné. Heureusement car mes trois centraux sont sur le flanc », a déclaré Didier Deschamps à la fin du match contre les Bourguignons.
Olympien depuis 2007, Charles Kaboré, aimerait jouer davantage. Titularisé à quatorze reprises lors de cet exercice, il pourrait effectivement juger ce total insuffisant et son temps de jeu relatif. Mais il ne se plaint pas. Cette attitude démontre de sa part une réelle motivation et une envie de faire sa place dans cette équipe en prouvant à son entraîneur qu’il peut compter sur lui… Lire la suite sur Burkina 24 Sports


Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *