BURKINA FASO / ROYAUME D’ESPAGNE : S.E. le Professeur Joseph PARE a remis les copies figurées de ses Lettres de créance

188 0

Conformément aux usages protocolaires en vigueur, Son Excellence, le Professeur Joseph PARE, Ambassadeur du Burkina Faso auprès du Royaume d’Espagne avec résidence en France, a remis dans la matinée du lundi 21 mai 2012, les Copies figurées de ses Lettres de créance à Monsieur José Maria RODRIGUEZ COSO, Chef du département du Protocole au Ministère espagnol des Affaires Etrangères et de la Coopération.

En remettant ces actes diplomatiques, l’Ambassadeur PARE a exprimé ses remerciements pour l’accueil qui lui a été réservé ainsi que les dispositions prises par les autorités espagnoles depuis son arrivée à Madrid. Traduisant ensuite les amitiés des autorités burkinabè à leurs homologues espagnols, il s’est également félicité des bonnes relations de coopération qui existent entre les deux pays notamment dans les domaines de l’énergie solaire et de l’électrification rurale.

Répondant à l’Ambassadeur PARE, le Chef du département du Protocole, Monsieur José Maria RODRIGUES COSO a tout d’abord félicité son hôte pour son accréditation auprès du Royaume d’Espagne ; il a ensuite rassuré l’Ambassadeur PARE de la disponibilité des autorités espagnoles à l’accompagner dans la réussite de la mission qui lui est confiée.

Au regard de la spécificité protocolaire en Espagne, (seuls cinq ambassadeurs résidents et un non résident sont autorisés à remettre au cours d’une année civile, leurs Lettres de créance au Roi), Monsieur RODRIGUEZ COSO a dit à l’Ambassadeur PARE qu’il est à partir de cet acte protocolaire autorisé à exercer ses fonctions sur toute l’étendue du territoire espagnol. Toutefois précisera-t-il, « vous devez éviter tout contact avec la Maison Royale jusqu’à la présentation officielle et effective de vos Lettres de créance à Sa Majesté le Roi ».

Au cours de son séjour en Espagne, S.E. le Professeur Joseph PARE a été reçu par Monsieur Alberto VIRELLA, Directeur de la coopération pour l’Afrique, l’Asie et l’Europe orientale à l’Agence espagnole de coopération internationale, et, Monsieur Juan GONZALEZ-BARBA, Directeur général pour le maghreb, l’Afrique, la Méditerranée et le Proche Orient au ministère des Affaires Etrangères et de la Coopération. Il est à retenir de ces entretiens, que le Royaume d’Espagne dans sa nouvelle politique de coopération en vigueur depuis un certain temps privilégie les relations avec les entités régionales et sous-régionales d’intégration.

Pour ce faire, une dynamique coopération est engagée avec la CEDEAO depuis plus d’une décennie à travers trois axes principaux que sont, l’environnement, la migration et le développement, et les infrastructures (transport, énergie). Cependant, les interlocuteurs de l’Ambassadeur PARE ont indiqué qu’une attention particulière est portée au Burkina Faso au regard de sa stabilité démocratique, de sa bonne gouvernance et du leadership personnel du Président Blaise COMPAORE dans la sous région et en Afrique.

S.E. le Professeur Joseph PARE et Monsieur Juan GONZALEZ-BARBA, Directeur général pour le Maghreb, l’Afrique, la Méditerranée et le Proche Orient ont également échangé autour des actions de médiation du Président COMPAORE, des questions d’actualité notamment les crises au Mali et en Guinée Bissau et des velléités religieuses et expansionnistes d’AQMI et de Boko Haram dans la sous-région ouest africaine. Monsieur GONZALEZ-BARBA a ainsi salué l’important rôle que joue la CEDEAO dans la recherche de la paix et de la stabilité dans la sous-région.

Service Presse 
Ambassade du Burkina en France

Dieudonné LANKOANDE

M. Lankoandé est passionné de web2.0 et de stratégies marketing (Marketing/web & Community Management) propre au secteur on line, domaine dans lequel il a plusieurs années d’expériences.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre