Les leaders de l’industrie minière du Burkina au 12ème congrès des mines au Canada

189 0
M. Aboubacar Naré, Secretaire général de l'Association burkinabé des fournisseurs des biens et services miniers (ABSM) ©Burkina24

Dans le cadre du salon annuel de l’Institut canadien des mines de la métallurgie et du pétrole (ICM), l’Ambassade du Canada au Burkina en collaboration avec la Compagnie IAMGOLD/ESSAKANE et la Chambre de commerce et d’industrie du Burkina Faso, a organisé du 2 au 9 mai 2012, un séjour d’affaires au Canada pour les acteurs de l’industrie minière du Burkina.

À Montréal, sous la houlette du Ministère du développement économique, de l’innovation et de l’exportation du Québec (MDEIE), la délégation Ouest africaine a participé à des séminaires sur la présence canadienne et les opportunités d’affaires en Afrique de l’Ouest, mais l’essentiel du séjour montréalais portait sur des visites d’entreprises offrant des services et des produits à l’industrie minière.

Les premières visites se sont déroulées dans les entreprises Rio Tinto Alcan, SNC Lavalin et CAE Mining, 3 leaders dans leur domaine respectif.

Rio Tinto Alcan (leader mondial de la production d’aluminium) a présenté aux entreprises africaines son offre de services et son approche du développement économique régional.

Quant à la visite à SNC Lavalin, elle a permis à cette entreprise de faire la promotion de son expertise des projets miniers.

À CAE Mining, la délégation a découvert une entreprise à l’avant-garde de l’industrie en matière de développement et de fourniture de technologies et de services innovateurs.

M. Adama Ouedraogo Directeur général de SATEL ©Burkina24
À Edmonton, s’est déroulée, 6 au 9 mai 2012, la seconde partie de la mission commerciale Burkinabé et Ouest africaine.

L’activité phare de ce congrès a été la plénière principale tenue le lundi 7 mai. Au cours de cette conférence Mr Damantang Albert Camara, Ministre de l’emploi, de l’enseignement technique et de la formation professionnelle de la Guinée, a intervenu en tant que représentant de tous les délégués ouest  africains présents. Son allocution était axée sur la responsabilité sociale des sociétés minières installées en Afrique et la nécessité de leur implication effective dans le développement économique et sociale des communautés qui les accueillent.

Plus de 225 entreprises étaient présentes à ce congrès pour présenter leurs équipements, produits et services qui font la réputation de l’industrie minière canadienne.

Il faut noter que les femmes n’ont pas été en reste durant ce congrès. En effet, une plénière interactive, avec comme thème « Les femmes en exploitation minière », a permis de mettre en perspective les succès de la junte féminine à travers des partages d’expériences.

M.Hammadoun Dicko Directeur général de SEVEN'S A © Burkina24

La participation de la mission commerciale burkinabé au 12èmecongrès de l’ICM a été jugée très satisfaisante par les participants et également par les organisateurs, pour qui l’objectif visé de créer et développer des opportunités d’affaires durables dans le secteur minier a été atteint.

Fatoumata Loumé Diallo

Correspondante de Burkina24 au Canada

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre