Un militaire confond sa servante à un voleur et la tue à coups de feu

400 12
La population de Kaarpala réclame justice. Photo B24

Les usagers de l’échangeur de Ouaga 2000 ont été surpris cet après-midi de voir la voie menant au SIAO barrée par des manifestants de tous âges. Ceux-ci ont barré la route en guise de manifestation contre un homicide qu’un militaire du Régiment de Sécurité Présidentielle aurait commis sur une adolescente de 14 ans.

Les habitants du quartier Kaarpala, secteur 30 de Ouaga, sont sortis nombreux aux alentours de 14h ce mercredi, pour exprimer leur colère face à un homicide qui a été commis dans la nuit du mardi 5 au mercredi 6 juin. La victime s’appelle Aïssata, 14 ans,  et est  élève en classe de 4ème, et le bourreau,  un jeune militaire du Régiment de Sécurité Présidentielle. Pour la petite histoire, la jeune élève, pour se faire de l’argent de poche pendant les vacances qui ne font que commencer, aurait obtenu une place d’aide ménagère chez l’homme de tenue. Elle n’aurait commencé le travail que ce lundi, et c’est au cours de la nuit de mardi à mercredi que son employeur l’aurait confondue à un voleur et lui aurait tiré dessus avant de se rendre compte de son erreur.

Ce que les habitants dénoncent le plus, c’est le manque de transparence dans l’affaire. Au moment où les parents de la jeune fille étaient mis au courant de ce qui était arrivé, les traces du drame avaient déjà disparues du lieu où il a eut lieu, c’est à dire, le domicile de l’employeur. Et selon les plaignants, on leur aurait fait savoir qu’un constat avait été fait au cours de la nuit et que le jeune militaire s’était livré à la gendarmerie. Mais il se trouve que la maison où a eu lieu l’homicide a été, dès l’aube, vidée de toutes les affaires de son occupant et  le corps de la jeune fille n’a pas été livré à ses parents. Certains se demandent alors si des organes n’ont pas été prélevés sur la dépouille.

Suivez la vidéo sur cet article en cliquant ici

Pour la tante de la victime : « Nous voulons le corps de notre fille pour savoir exactement ce qui lui est arrivé et pouvoir faire notre deuil… Et il faut que Blaise Compaoré sache que le pays n’est plus à des hommes intègres mais à des criminels. » Les manifestants ont longuement occupé la route et l’ont interdite de passage. Certains usagers qui ont voulu forcer le barrage en ont eu pour leurs frais, se faisant huer, poursuivre, lapider et obliger de laisser leurs engins aux mains des gendarmes pour ne pas subir la vindicte populaire.

Cette affaire vient s’ajouter à la liste de celles qui salissent déjà l’image des hommes de tenue au Burkina et qui les éloignent de la reconnaissance de ceux dont ils ont sensés protéger la vie et la sécurité. Les parents, voisins et amis de la jeune Aïssata attendent que la lumière soit faite sur sa mort brutale, et espèrent que l’affaire ne reste pas sans suite.

Stella NANA

Pour Burkina 24

Retrouvez en vidéo ce reportage en cliquant ici !

Il y a 12 commentaires

  1. en plus on se permet d’utiliser son arme de service!!!! bien ?a!!!
    qu’est ce qu’on n’aura pas vu?
    condol?ances ? la famille

  2. arr?tez de nous prendre pour des cons.
    comment peut-on confondre sa servante ? un voleur, m?me dans la nuit? affaire pas trop nette

  3. les gens croyent que sans blaise le faso n,est pas ne soyons pas pessimisses depuis cet ere blaise ou sommes nous ce pays est l un les pauvres de la planet et le sang est devenu leur force imence avec tout ?a pour des interets egoists on refuse de dire la verite mais to ou tard la verite trionfera car rien est eternel sur terre.

  4. si il vrai que le militaire l’a confondu ? un voleur, je pense qu’on peut faire usage du pardon.mais si il l’a fait espr?s Dieu le voit.Le probl?me est que rien n’est claire dans tout

  5. sagaboy.je suis d?sol? que tombe aussi bas en voulant d?fendre coute que coute ton prsident.tu ignores que tous les actes en bien ou en mal engagent la responsabilit? des dirigents.De toute les fa?ons nous faisons parties d’un m?me pays et on se plaindra ensemble.Et celui qui viendra se taira sur les crimes on le fera partir.pourqoi tu es pessimiste de l’apr?s blaise?

  6. Alpha, dit moi quel r?gime pourra dirig? le pays comme le r?gime Compaor?? Qu’est ce qu’un pr?sident peut faire fasse cela, qu’il se transforme en justicier masquer pour surveiller la ville toutes les nuits? Je pense que l’erreur vient de nous les hommes. L’homme noir est plus que satanique. On verra qui seront les premiers a se plaindre apr?s le d?part de COmpaor

  7. H?!!!!! le Faso encore avec des bavure? Rien que la semaine pass? le gouvernement parlais du travail des enfants et pire c’est la garde pr?sidentiel qui emplois des enfants de 14 ans comment m?nag?re.

  8. si c est vrais qu il a confondu l enfant a un voleur qu ils rendent le corps a la famille. l erreur est humaine et je pense que tot ou tard la famille pardonnera. mais s il se trouve qu ils pas touch? a ses organe , que DIEU nous aide.

  9. Alpha Bulkimdoum |

    La preuve pure et simple que le r?gime Blaise Compaor? et sa suite ne doit pas perdurer, ce r?gime et son dirrigeant n’ont fait que du mal ? notre pays depuis leur av?nement, on demande justice et r?parations.
    Tout ce d?sordre engendr? par ce r?gime conduit aux malheurs que nous connaissons aujourd’hui dans notre pays.
    Ce r?gime pourri doit ?tre ?purer en commencant par les t?tes dirigeantes, toutes sans exception, dont le principal est Blaise Compaor?. Je ne pense sinc?rement pas qu’il soit l? pour notre bien, donnez le pouvoir ? l’arm?e et voil? le r?sultat, il vit lui m?me dans une inqui?tude permanente comment peut il assurer notre s?curit

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre