Rio+20 : « On ne peut pas parler d’avance d’un échec », selon le Pr Jean Couldiaty

147 0
Le ministre de l'environnement et du développement durable, le Pr Jean Couldiaty. ©Burkina 24

La Conférence des Nations Unies sur le Développement Durable qui se tiendra les 20, 21 et 22 juin à Rio fait couler beaucoup d’encre et certains n’hésitent pas à crier à l’échec par avance. Ce n’est pas l’avis du Ministre de l’Environnement et du Développement Durable pour qui on ne peut pas parler d’échec.

Au point de presse du gouvernement de ce jeudi où il était invité aux côtés du ministre des ressources animales et du ministre de la communication, le Ministre de l’Environnement et du Développement Durable a rappelé quelques grands enjeux de Rio+ à laquelle le Burkina Faso participera. Il s’agit entre autres du débat autour du cadre institutionnel du développement durable, un des thèmes de cette conférence.

Sur ce point de l’ordre du jour de Rio+20, il est question notamment de réformer le Programme des Nations Unies pour l’Environnement (PNUE), grand souhait des pays africains. En rappel, le Burkina Faso s’aligne sur la position du Groupe africain, qui, sur cette question précise n’a pas l’appui du G77 plus la Chine. En effet, l’une des positions des pays africains, issue du sommet des chefs d’Etat de l’Union Africaine en janvier 2012, est la réforme du  Programme des Nations Unies pour l’Environnement pour en faire une institution spécialisée de l’environnement basée à Nairobi (Kenya). Réforme qui souffre déjà d’un manque de consensus, certains pays souhaitant d’ailleurs voir le siège de cette institution quitter l’Afrique.

Si on peut penser que cette conférence est d’office un échec, du fait du nombre des points de divergence et des grands intérêts de grandes puissances en jeu, certains préfèrent rester optimistes et voir l’importance de cette rencontre ailleurs que dans les résultats consensuels qui eux pourraient faire défaut. « Le simple fait pour les Etats de se rencontrer pour dialoguer et discuter sur un sujet aussi important que le développement durable est un succès », a déclaré le Ministre de l’environnement, le Pr Jean Couldiaty. Pour lui, Rio+20 est un cadre de négociation sur l’avenir de l’humanité et l’espoir reste permis.

Justin Yarga

Journaliste web qui teste des outils de Webjournalisme et datajournalisme, Media strategy consultant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre