Danse: A l’Ecole Internationale de Danse Irène Tassembédo (EDIT) quatre professionnels obtiennent leur diplôme

438 0

L’Ecole Internationale de Danse Irène Tassembédo (EDIT) a clôt son année académique 2011-2012 en beauté, ce samedi 16 juin 2012 avec la sortie de sa première promotion de danseurs professionnels. Ils sont quatre, fille et garçons à avoir pris le temps de se former auprès c.

Co-signataire des diplômes de fin de formation, le Ministère de la Culture et du Tourisme a assisté à la clôture de ces activités. Au nombre de quatre, dont une fille et trois garçons, ces lauréats terminent ainsi leur troisième année de formation à l’EDIT et après avoir effectué des stages dans des compagnies étrangères, en France et à Madagascar. C’est donc pétris de talent que Souleymane KONE (dit Ladji), Florent NIKIEMA, Ibrahim ZONGO et Ida FAHO sont mis à la disposition de chorégraphes internationaux.

Pour faire preuve de l’immensité des acquis emmagasinés, les récipiendaires ont sanctionné cette sortie par la création d’un spectacle qui a tenu le public de l’Institut Français de Ouagadougou, en haleine, durant, au moins, deux heures de temps.

Intitulé Sini Siko ou le rêve de demain, dans ce spectacle, les quatre danseurs sont accompagnés sur scène de l’un de leur confrère Solo Béton, un handicapé physique dont les pas de danse sont d’une remarquable habileté. En plus de ces danseurs, trois musiciens ont assuré, en live, les sonorités qui ont soutenu ce spectacle. Sini Siko ou le rêve de demain mêle pas de danses classiques et africaines rythmés de sonorités diverses. Ici, le thème évoqué est l’espoir, l’espoir recherché par les jeunes en se jetant dans les bras de l’Ailleurs, de la découverte, de l’aventure. Mais cette aventure est mise à mal par les problèmes d’intégration dans le pays hôte, quand bien même c’est la quiétude qui est recherchée. Cette création appelle tous les êtres humains à s’aimer pour que subsiste un monde de paix.

Toute cette belle orchestration a été réalisée sous la chorégraphie de Irène TASSEMBEDO, fondatrice de l’EDIT. Cette école bénéficie de très peu de subvention ; ce qui amène la fondatrice à puiser dans ses propres ressources, et dans celles de son époux pour faire vivre cet espace qui est en train de devenir une plaque tournante dans le monde de la danse en Afrique.

La prochaine rentrée à l’EDIT aura lieu le 10 septembre 2012. Les candidatures sont ouvertes à tout élève âgé de 16 à 26 ans. Des cours sont aussi organisés durant l’année pour les enfants et les adultes amateurs. Avis aux amateurs.

 

                                                                                                                                             Rialé 

 

bktso1

Rialé est artiste-comédien et résidant a Ouagadougou.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *