Nord Mali : En avant toutes pour la charia !

158 3

Ph : seneweb.com

Ils l’ont dit à Ouagadougou. Maintenant ils l’appliquent. Contrairement aux Maliens, à la CEDEAO, à l’ONU, Ansar Dine passe immédiatement de l’acte à la parole, avec  moyens et panache. Au nez et à la face du monde, ils ont fouetté copieusement un couple qui a eu l’outrecuidance de consommer le fruit défendu sans être couvert par l’onction du mariage. Or la charia interdit la copulation sans liens conjugaux. La charia est donc appliquée au Nord Mali. Bientôt, naîtra peut-être une génération de « manches courtes » et de « manches longues » parmi les Maliens.  

Incroyable comme les mouvements armés qui pullulent au Nord Mali  font preuve de réalisme ! Le scénario se répète depuis le premier coup de feu touareg à la frontière du pays mandingue. Les tergiversations mêlées aux hésitations avaient laissé le champ libre aux Touareg qui ont envahi le pays sans coup férir. C’est ainsi que le MNLA a pu hisser avec facilité un drapeau autre que celui malien sur le territoire malien et a semé la graine de la partition.

Parlez, j’applique !

Pendant que le mot d’ordre est à la réunification d’un Mali gouverné par les principes républicains et l’irremplaçable exigence de la laïcité ; pendant qu’on négocie et parlote, Ansar Dine applique allègrement et sans opposition aucune la charia.

Maintenant que le premier acte est posé, et qui en appellera certainement d’autres du même genre, est-on certain qu’on pourra les arrêter ? Après             avoir goûté aux délices du règne de la loi islamique, qui pourra les persuader de se soumettre à la loi républicaine qu’ils jugent sans doute insipide et peut-être, à la limite, diabolique ?

Le MNLA, qui semble voter pour la démocratie et les vertus républicaines de l’Etat, appliquera-t-il aussi « sa » loi, puisque fouetter deux personnes pour fornication n’est nulle part inscrit dans aucune constitution ou textes démocratiques connus à  ce jour ? Si oui, ce sera un autre problème. Si non, le problème n’est pas résolu.

Des scorpions, des mangoustes et des serpents dans un même sac ?

La CEDEAO semble vouloir privilégier la voie de la négociation pour sortir de cette crise. Mais Ansar Dine n’a demandé l’avis de personne, même pas celui des populations, pour imposer sa  loi.     Au contraire. Ils ont utilisé ce que les Africains hésitent jusque-là à user : la force. Ils ont bouclé « le tribunal » où devrait être exécuté le verdict, dissuadant avec leur armada militaire quiconque de vouloir jouer au trouble-fête.

Le Nord Mali a quitté le stade de blessure brûlante pour endosser  l’état  de plaie gangrenée. Il apparaît de plus en plus qu’il sera difficile de faire cohabiter toutes ces tendances contraires sur un même territoire. L’idée même d’un Etat fédéral devient moyennement envisageable. Ceux qui ont déclaré l’indépendance de l’Azawad et qui se réclament Azawadiens avaient-ils envisagé de vivre sous l’égide de la charia ? Et même, qui peut garantir que l’appétit de Ansar Dine ne voudra pas prétendre s’étendre à tout le Mali ? Il est plausible qu’Ansar Dine ne fasse pas collusion avec AQMI. Mais il n’est pas osé de parier qu’un Mali sous le droit islamique est un terrain fertilisé à l’engrais pour les groupes terroristes.

Un pis-aller, pour le moins et pour tous.

 

 

Abdou ZOURE

Abdou Zouré est le rédacteur en chef de Burkina24.

Il y a 3 commentaires

  1. Ha vraiment a vous lire c’est comme si le terorisme et l’islam sont li?.pendant qu’on y est pourquoi pas un etat islamique au nord mali.le mali n’est pas comme le burkina et sach? que la parti de l’etat de lazawad et( nord mali)est a 98% musulman et qui dit musulman dit charia car il sont indissociable.la charia est la loi islamique et elle sapplique dans tous les etat islamique.en arabie saoudite, en iran,dison dans presque tous le moyen orien les pays ont pour constitition la loi islamique et en quoi sont t’il des teroristes.que ceux qui ne veullent pas la charia rejoignent bamako.si vraiment c’est la loi islamique qui sera apliquer alors bonjour l’azawad.serv? nous du bon monsieur le jiournaliste sinon n’ecriv? rien.

  2. vraiment l’Afrique ne merite pas cela!!mais Helas!!!!!!!!!!!!!!!
    mon abdou courage pour tes articles!!perseverance

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre