Cour de comptes : des nouveaux magistrats renforcent la juridiction

715 0
Un des nouveaux conseillers, prêtant serment devant le premier président de la Cour. ©Burkina 24

La juridiction supérieure de contrôle des finances publiques a vu l’effectif de ses magistrats renforcé. Ce vendredi 29 juin, il a été procédé à l’installation de présidents de chambres et de conseillers, au cours d’une cérémonie solennelle dans la salle d’audience de la cour de cassation.

Quatre présidents de chambres et un commissaire du gouvernement, nommés en conseil de ministre du 30 mai dernier, ont été investis, par la formalité substantielle d’installation en audience solennelle, du pouvoir de demander des comptes aux comptables publics. Pour le procureur général de la Cour des comptes qui a requis leur installation, la plupart des nouveaux magistrats ont acquis de part leurs parcours une expérience qui les rend aptes à remplir leur fonction de présidents de chambre. Quelques uns, à l’instar de l’ancien garde des sceaux Zakalia Koté, ont même participé quelque temps à l’exercice du pouvoir exécutif.

La cour a également reçu, avant de les installer, le serment de onze conseillers. Un serment par lequel il ont juré et promis, en tant que magistrats pour la durée de leur mandat, de bien remplir leurs fonctions et de se conduire en fidèles serviteurs. Après cette prestation de serment et l’installation solennelle qui a suivi, ces conseillers sont aptes à procéder aux vérifications et aux propositions d’injonctions en matière de finances publiques, dans les différentes chambres de la Cour.

Les onze nouveaux conseillers devant la Cour.©Burkina 24

Selon, Noumoutié Herbert TRAORE, premier président de la Cour qui a présidé la cérémonie solennelle, ces nouveaux magistrats, avec leur compétence et leurs expériences renforcent la juridiction, suite aux départs à la retraite et pour fin de mandat d’un certain nombre de ses collaborateurs.

Mise en place sous sa forme actuelle et nomination actuelles en 2000 par une loi organique qui fait d’elle la juridiction supérieure du contrôle des finances publiques, la Cour des comptes est chargée de juger les comptes des comptables publics, de sanctionner les fautes de gestion et d’assister l’Assemblée nationale dans le contrôle de l’exécution des lois de finances. Elle établit à cet effet un rapport général public annuel et des rapports particuliers.

 



Justin Yarga

Journaliste web qui teste des outils de Webjournalisme et datajournalisme, Media strategy consultant.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *