Les histoires insolites de Tanga : Le vigile et son collègue de minuit

513 0
Ph : ranc-developpement.fr

Paie-t-on assez les vigiles pour le travail qu’ils font ? Parce que ce ne sont pas seulement les agressions et les nuits  blanches qui sont  à inscrire sur leur liste de risques. Il y a aussi autre chose…

Karim est un vigile de la société KDM Security. Comme ses collègues, il a un salaire qui lui permet de vivre à l’orée de la misère. Comme ses collègues, il a reçu une formation (quelques exercices de musculation par ici et une course de vitesse par là). Comme ses collègues, il a une arme (un coutelas aussi court que le prépuce d’un bébé).

Mais pas comme ses collègues, il assure la sécurité d’un bien particulier : un tombeau. Un tombeau, aux allures de villa, planté au milieu d’un cimetière. C’est ce tombeau plus riche que la totalité des biens que sa trois fois ascendance n’avait pas pu réunir que Karim devait garder. Karim n’avait pas peur, parce que son grand-père l’avait « douché » !

Les 30 premières nuits furent tranquilles et … très silencieuses. La 31e fut tumultueuse. Aux environs de minuit, alors que Karim voguait quelque part entre la réalité et le rêve, il vit arriver un de ses collègues. Un collègue qu’il connaissait bien parce qu’ils travaillaient ensemble et qu’il assurait la garde de l’agence d’une banque.

Devant sa surprise de le voir là,  Seydou lui dit que ce sont les patrons qui l’avaient envoyé là. « Parce qu’ils pensent qu’il y aura gbangban ici ce soir », a-t-il précisé. Karim ne peut qu’apprécier ce renfort. Seydou s’assit. Puis, deux minutes plus tard, il dit ceci à Karim.

On retrouva Karim le lendemain, avachi dans sa chaise. Il était mort. « Crise cardiaque », ont conclu les enquêteurs. Quel cœur aurait résisté, s’il avait entendu une pareille phrase : « On vient de m’égorger dans mon poste de garde et je suis venu chercher l’emplacement de ma tombe. Tu m’aides ? »

Votre serviteur Tanga  ([email protected])



Abdou ZOURE

Abdou Zouré est le rédacteur en chef de Burkina24.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *