Mali: les destructions de mausolées qualifiées de “crimes de guerre” par la CPI

155 0

La Cour pénale internationale a condamné la destruction de plusieurs mausolées par les islamistes d’Ansar Dine au nord Mali, annonçant  l’ouverture d’enquêtes sur ces actes.

Après avoir pris pour cibles plusieurs mausolées de saints musulmans le samedi, les islamistes d’Ansar Dine qui partagent le contrôle du nord Mali, ont encore détruit ce dimanche d’autres mausolées dans « la ville aux 333 saints ». Huit mausolées seraient détruites en deux jours.

Ces destructions, justifiées par un souci de conformité à la charia qu’Ansar Dine veut imposer dans la partie conquise du territoire malien, rencontre la réprobation des populations. Elles interviennent alors que Tombouctou a été classée sur la liste du Patrimoine mondial en péril de l’Unesco.

La CPI, par la voix de la procureur Fatou Bensouda, a condamné ces actes qu’elle a considérées comme des « crimes de guerre », nécessitant des enquêtes. Le gouvernement de Bamako souhaite voir les Nations Unies agir pour protéger la ville de Tombouctou et son patrimoine.

Source: RFI

Justin Yarga

Journaliste web qui teste des outils de Webjournalisme et datajournalisme, Media strategy consultant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre