La voix du Burkina à l’Organisation de l’aviation civile internationale

De gauche à droite: Le Président du Conseil Dr Roberto Kobeh González, Le Ministre Me Gilbert Noël Ouédraogo et SEM Adrien Koné

En date 25 juin 2012, le Ministre Burkinabè des transports, des postes et de l’économie numérique, Me Gilbert Noël Ouédraogo, accompagné en particulier de Son Excellence Monsieur l’Ambassadeur Extraordinaire et Plénipotentiaire du Burkina au Canada, M. Adrien A. KONE, a participé à la 196èmesession du Conseil d’administration de l’OACI à Montréal au Québec, Canada. Le Burkina Faso rappelons-le, est l’un des 38 états membres du conseil d’administration de l’organisation qui  compte 191 États membres à travers le monde.

Le Ministre des transports, des postes et de l’économie numérique du Burkina: Me Gilbert Noël Ouédraogo

Me Gilbert Ouédraogo était porteur d’un message de reconnaissance des plus hautes autorités du Burkina à la suite de l’élection de notre pays au rang de Représentant Permanent au Conseil de l’OACI pour le compte de la région Ouest-africaine. Pour rappel, l’OACI est l’organe spécialisée des Nations Unis pour la régulation du système de l’aviation civile dans le monde et son Conseil est un des rares du système des Nations Unis qui fonctionne permanemment. Le Ministre a également saisi l’occasion pour échanger sur les questions de navigation aérienne en Afrique tout en réitérant le soutien du Président du Faso aux actions de l’OACI pour la promotion d’un secteur de l’aviation civile plus ordonné et sécuritaire.

Le Représentant Permanent du Burkina Faso au Conseil de l’OACI pour le compte de la région

SEM Moumouni Dieguimdé, Représentant Permanent du Burkina et de l'Afrique de l'Ouest à l'OACI

Ouest-africaine, Son Excellence Monsieur Moumouni Dieguimdé, a quant à lui salué l’action honorable du Ministre tout en témoignant de sa gratitude pour le soutien dont il bénéficie de la part du Gouvernement du Burkina. Monsieur Dieguimdé a précisé que la séance de travail a permis de mieux cerner les chantiers à venir et peser la responsabilité du Burkina dans son rôle au sein de l’OACI et en Afrique de l’ouest.

En rappel, sous l’égide de Son Excellence Dieguimdé, le Burkina Faso avait ratifié en Février dernier la Convention sur la répression des actes illicites contre l’aviation civile internationale.

SEM Moumouni Diéguimdé, Représentant Permament du Burkina Faso à L'OACI

Son Excellence Dieguimdé a par ailleurs rappelé l’importance de l’aviation civile dans le développement économique des pays enclavés comme le Burkina, d’où la nécessité de mettre davantage l’emphase sur un système plus dynamique et sécuritaire pour l’essor de la région Ouest-africaine en particulier.

La visite du Ministre Me Gilbert Ouédraogo au siège de l’OACI s’est achevée par un lunch offert à l’organisation par la Mission du Burkina Faso à l’OACI, où on pouvait aussi noter l’illustre présence du Président honoraire à vie de l’OACI, SE Le Dr. Assad Kotaite, ainsi que celles de tous les premiers responsables de l’institution.

Convives du Lunch de la session à l’OACI


Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page