Les adieux de Kadré Désiré Ouédraogo aux Pays-Bas

595 0

A la suite de la communauté burkinabé de Belgique, celle vivant au Royaume des Pays-Bas et le Consul honoraire du Burkina Faso à Rotterdam, ont tenu à rendre un vibrant hommage, le samedi 16 juin 2012, à Kadré Désiré Ouédraogo, Président de la Commission de la Communauté Economique des Etats de l’Afrique de l’Ouest (CEDEAO), Ambassadeur extraordinaire et plénipotentiaire du Burkina Faso en fin de mission auprès de la Belgique, des Pays-Bas, du Grand Duché de Luxembourg, du Royaume Uni et de l’Irlande. La cérémonie organisée à cet effet a eu pour cadre les locaux de Laranjazaal à Hortus Botanicus, Amsterdam.

Présent à Bruxelles dans le cadre d’une rencontre organisée par la Commissioneuropéenne sur « la crise alimentaire dans le Sahel », le Président dela Commission dela CEDEAO a saisi cette opportunité pour répondre à l’invitation du Consul Honoraire Monsieur Freek Warmelink et des compatriotes et également pour revivre avec eux des souvenirs communs et des moments conviviaux.  Accompagné de son épouse et de ses collaborateurs, l’Ambassadeur a eu droit à un accueil chaleureux ainsi qu’à la reconnaissance de ses hôtes pour sa disponibilité et son écoute constantes pendant toute la durée de son séjour à Bruxelles.

En effet, dans leurs allocutions respectives, le Consul Warmelink, le Président de Faso Yélé, Monsieur Augustin Ilboudo et le Président de la « Plate forme Burkina Faso », Monsieur Cas Boekelo ont unanimement reconnu et salué les valeurs intellectuelles, morales et sociales qui sont les siennes. Ils ont salué le talent avec lequel l’Ambassadeur Ouédraogo a su judicieusement utilisées ces qualités, et ces compétences auprès des Hautes autorités des pays de la juridiction et des institutions internationales, pour assurer une meilleure visibilité et pour défendre de façon conséquente et soutenue les intérêts du Burkina Faso et de la communauté burkinabé vivant dans sa juridiction.

Allant dans le même sens, l’Artiste conteur burkinabé Simon Kaboré, chantant les mérites de l’Ambassadeur, a gratifié l’audience d’un conte très riche en enseignements relatifs à la nécessité de cultiver et d’entretenir les valeurs humaines et sociales.

En réponse, l’Ambassadeur Ouédraogo a relevé l’excellence des relations qui existent entre le Royaume des Pays-Bas et le Burkina Faso ainsi que l’engagement total du Consul Warmelink à œuvrer au quotidien pour offrir aux populations burkinabé de réelles perspectives de développement. A l’endroit de la communauté, il a insisté sur la nécessité pour elle de demeurer solidaire, forte et unie  autour de nos valeurs socio-culturelles afin de relever ensemble les défis qui se présenteront à elle.

En outre, il a renouvelé sa profonde gratitude ainsi que celle du Gouvernement burkinabé aux Autorités néerlandaises, au Consul, aux représentants des ONG et de la « Plate forme Burkina Faso » pour leur disponibilité et les actions salutaires entreprises à différents niveaux, notamment auprès des plus Hautes autorités néerlandaises, au profit du peuple Burkinabé. Il leur a singulièrement demandé de réserver à son successeur le soutien et l’entière disponibilité dont il a bénéficié de leur part pendant tout son séjour à Bruxelles.

Par ailleurs, au titre des actions menées parla CEDEAO, Kadré Désiré Ouédraogo a saisi l’occasion pour faire le point sur la situation en Guinée Bissau et sur la crise malienne.

Concernant le Mali, il a notamment partagé avec ses hôtes les initiatives en cours en vue de trouver une solution durable sur les plans sécuritaire et politique. Abordant la situation en Guinée Bissau, l’Ambassadeur Ouédraogo a exprimé la grande préoccupation des dirigeants de la sous-région ouest-africaine en rapport avec le trafic de drogue qui alimente le climat d’insécurité et d’instabilité.

 Après avoir renouvelé sa disponibilité à ses hôtes, l’Ambassadeur, leur a fait ses adieux tout en les remerciant pour leurs contributions au rayonnement du Burkina Faso.

Cette cérémonie qui se voulait symbolique, a connu la présence massive des membres de la communauté, d’un Représentant du Ministère des Affaires étrangères néerlandais, du Président et de plusieurs membres dela Plateforme Burkina Faso, de certains Amis du Burkina, d’une délégation de l’Association des Burkinabé dela Belgique(ABB) conduite par son Président Monsieur Benjamin NABI et du délégué CSBE dela Belgique, Monsieur Pierre Ouédraogo.

Ambassade du Burkina Faso à Bruxelles

Le titre est de la rédaction



Justin Yarga

Journaliste web qui teste des outils de Webjournalisme et datajournalisme, Media strategy consultant.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *