“Du CP1 à la CPI”: Dahico lance un message aux dirigeants africains

198 2
Adama Dahico avec son tout nouveau spectacle, a été le clou de la soirée. ©Burkina 24

Son Excellence Gérard, Digbeu et Adama Dahico, des grands noms de l’humour sur la même scène pour une soirée “Humour et Droits Humains”. Les organisateurs du festival Ciné Droit Libre ne pouvaient pas rêver  mieux pour clore la 8e édition du festival de films sur les droits humains et la liberté d’expression. Et Dahico ne rêvait pas mieux pour interpeller les dirigeants africains, avec la CPI comme menace.

Scinder une soirée en deux, voilà la seule solution qui restait aux organisateurs de cette soirée “Humour et Droits Humains”, qui a vidé Ouagadougou de son monde au profit d’une Maison du peuple devenue petite ce samedi 14 juillet 2012. Pleine à craquer alors qu’une longue file d’attente se montrait interminable, ce lieu des grands spectacles a dû accueillir dans la même soirée deux fois le même spectacle afin de satisfaire tous ceux qui ne voulaient pas se faire conter le tout dernier spectacle de l’humoriste Adama Dahico et celui de Son Excellence Gérard.

Une foule de spectateurs en rire, pendant que d'autres attendaient leur tour pour avoir accès à la Maison du peuple. ©Burkina 24

“Du CP1 à la CPI”, un voyage, fait naturellement de rire, au cœur de la crise qui a secoué la Côte d’Ivoire  suite aux élections de 2010 auxquelles Adama Dahico a pris part. Sans accès à la télévision dans son pays, Ciné Droit Libre s’offrait à l’artiste comme un espace idéal d’expression pour “faire comprendre qu’aller à la CPI (Ndlr: Cour pénale internationale), ce n’est pas une fatalité“. A la lumière de ce qui s’est passé dans son pays, l’humoriste dit vouloir, par l’humour, inciter les dirigeants africains à respecter le choix du peuple, à poser de bons actes pour ne pas être toujours les premières victimes de la CPI. Pour Adama Dahico, Ouagadougou est le début d’une tournée africaine et le lieu pour lui d’appeler tous ses compatriotes à l’entente et à une sincère réconciliation.

Des humoristes très utiles à la démocratie

D’autres humoristes ont fait rire le public à l’essoufflement. Parmi eux, Moussa Ouédraogo et surtout Son Excellence Gerard, révélé par son spectacle “L’amour quand il nous tient” et son talent d’imitations du président du Faso. Cette fois, c’est la “zigzag-cratie”, son nouveau concept humoristique, qu’il a fait découvrir. Un spectacle qui fait autant rire que les précédents et qui s’attaque à la pratique de la démocratie dans les pays africains.

Avec  “la zigzag-cratie” et “du CP1 à la CPI”,  l’humour s’est mis au service de la démocratie, des droits humains et de la liberté d’expression, à travers les thématiques mais aussi et tout simplement dans cette liberté  d’expression reconnue ici aux artistes, loin de la censure.

Son excellence Gérard, concepteur de la zigzag-cratie. ©Burkina 24

Le ministre des droits humains, Albert Ouédraogo, présent à la soirée, a jugé le contenu en phase avec  l’actualité et fort utile à la démocratie: “C’est une lecture critique que les humoristes ont de notre monde, de notre gouvernance, de notre pratique sociale et politique, toutes choses qui permettent de renforcer la pratique démocratique, parce que dans un pays lorsqu’on peut permettre aux artistes de faire de la dérision concernant les autorités politiques, c’est un signe de bonne santé“.

Pour le ministre, “il n’ya pas d’humour s’il n’y a pas une capacité de penser que demain sera meilleur“. Et à propos de ces artistes de la soirée qui s’inscrivent bien dans cette optique, Albert Ouédraogo estime que “ce sont des bâtisseurs, des créateurs d’espoir, et en cela ils sont très utiles pour notre démocratie“.

Justin Yarga

Journaliste web qui teste des outils de Webjournalisme et datajournalisme, Media strategy consultant.

Il y a 2 commentaires

  1. GODONGAI Paulin Prosper |

    Chapeau a mes freres Africains Humouristes pour tant des concours qu’ils sont entrain de deployer pour donner un sens du vrai terme a notre excellent parfait continent d’Afrique Berceau de l’Humanite. Bonne longevite a vous: GOHOU-Sergent DIGBEU-Excellence ADAMA DAHICO-MAMANE-SAIDOU ABATCHA-PATSON etc…

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre