Côte d’Ivoire: la CPI refuse la liberté provisoire à Laurent Gbagbo

100 0

La Cour pénale internationale (CPI) a rejeté ce jeudi, la demande de mise en liberté provisoire de l’ancien président ivoirien Laurent Gbabgo, soupçonné de crimes contre l’humanité et écroué à La Haye.

«Le juge unique rejette la requête de la défense demandant la mise en liberté provisoire», a indiqué la juge Sylvia Fernandez de Gurmendi dans une ordonnance publiée sur le site internet de la Cour.

Dieudonné LANKOANDE

M. Lankoandé est passionné de web2.0 et de stratégies marketing (Marketing/web & Community Management) propre au secteur on line, domaine dans lequel il a plusieurs années d’expériences.

Il y a 1 commentaire

  1. L’ancien president Ivoirien a mon avis ne merite aucune libert? provisoire.Il ne doit plus foul? le sol ivoirien car les crimes qu’il a comi sont tres grave par consequent il merite une prison a vie voir une peine d’excecution

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre