Tunisie : Ben Ali, le président déchu condamné à la prison à perpétuité pour complicité de meurtres

307 0
© AFP

Le président tunisien déchu Zine El Abidine Ben Ali a été condamné par contumace, une deuxième fois, à la prison à perpétuité pour complicité de meurtre de 43 manifestants durant le soulèvement populaire qui a fini par le renverser,  ce jeudi 19 juillet, a indiqué le juge Hedi Ayari du tribunal militaire de Tunis.

Actuellement en exil en Arabie Saoudite, Ben Ali était jugé avec une quarantaine de responsables de son régime, dont le général Ali Seriati, ancien chef de la sécurité présidentielle condamné à 20 ans de réclusion, et deux ex-ministres de l’Intérieur, Rafik Belhaj Kacem, condamné à 15 ans, et Ahmed Friaa, qui bénéficie, lui, d’un non-lieu.

Les familles des victimes ont réagi avec colère, jugeant ce verdict trop clément.



Dieudonné LANKOANDE

M. Lankoandé est passionné de web2.0 et de stratégies marketing (Marketing/web & Community Management) propre au secteur on line, domaine dans lequel il a plusieurs années d’expériences.

Article similaire

Il y a 1 commentaire

  1. je trouve que la col?re des familles des victimes est legitime. Mais c’est ?a la justine des hommes. Il aura de vrai justice qu’avec Dieu. Que les ames de ces victime repose en paix.

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *