Mutinerie sur une base militaire à Madagascar

660 0

A Madagascar, les soldats de la base d’Ivato proche de l’Aéroport International d’Antananarivo sont en mutinerie depuis ce dimanche 22 Juillet d’après les termes employés par le Ministre en charge des forces armées.

Les tirs ont commencé à retentir dès 6h du matin. Le camp a depuis été encerclé par des unités d’intervention qui limitent l’accès à la zone. Le Bilan donné par le Ministère fait état de deux morts et deux blessés au moins. Après une certaine accalmie en fin de matinée, les combats auraient repris entre unités d’intervention et mutins.

La mutinerie serait dirigée par le caporal Koto Mainty, le garde du corps du Général Noël Rakotonandrasana qui a été emprisonné pour avoir participé à une autre mutinerie en 2010.

Cette mutinerie intervient alors que sont prévues des négociations entre Andry Rajoelina et Marc Ravalomanana, ce mercredi aux Seychelles.

Rappelons que le pays vit une crise politique et une instabilité sans précédent depuis 2009, année au cours de laquelle le président Ravalomanana a été obligé de s’exiler et d’abandonner le pouvoir aux mains d’Andry Rajoelina qui est devenu président de fait de la transition; situation à propos de laquelle les différentes négociations n’aboutissent pas au retour d’un ordre constitutionnel.

Dans cette crise née en 2009, l’armée a joué un grand rôle car c’est elle, dans sa proportion la plus importante, qui a favorisé l’arrivée au pouvoir de Andry Rajoelina  qui s’était mis en avant d’un mouvement de masse qui a fini par emporter le président Ravalomanana.

Youssouf Bâ

Correspondant de B24 à Dakar.



Youssouf Bâ

Juriste, Spécialisé en Droit de l'Intégration. Journaliste, Poète.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *