Gabon: retour de l’opposant Mba Obame sur fond de tension

181 0

Alors que le retour au Gabon d’André Mba Obame a été annoncé pour la fin de journée de ce samedi, la tension est vive à Libreville. Le gouvernement avait qualifié ce retour de “non-évènement”, mais n’a pas lésiné sur les moyens pour assurer l’ordre et empêcher les centaines de militants de l’Union nationale de manifester.

L’opposant André Mba Obame, ancien proche du pouvoir d’Omar Bongo, avait contesté la victoire d’Ali Bongo aux élections présidentielles de 2009, s’était autoproclamé président suite à un documentaire qui lui attribuait la victoire. Après plus d’un an d’absence pour des raison de santé, André Mba Obame, par ailleurs sous le coup de poursuites judiciaires, est attendu à Libreville ce samedi en fin de journée.

Le pouvoir pour qui ce retour est un “non-évènement” n’entend pas laisser les militants de l’Union Nationale, parti dissout de l’opposant, organiser une manifestation pour accueillir leur chef. Selon le porte-parole de la présidence gabonaise, la justice pourrait reprendre les procédures contre Mba Obame qui pourrait donc répondre à une convocation devant elle, une fois rentré de France.

Justin Yarga

Journaliste web qui teste des outils de Webjournalisme et datajournalisme, Media strategy consultant.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre