Mali: Le gouvernement d’union nationale enfin formé

582 0

Le Mali a son nouveau gouvernement. Ce gouvernement qui répond à l’exigence de la CEDEAO,  voulu pour être un gouvernement d’union nationale et dirigé par Cheick Modibo Diarra, compte 31 membres.

La liste des 31 membres du nouveau gouvernement malien a été révélée ce lundi soir, dans un décret, signé du président par intérim, Dioncounda Traoré et de son premier ministre Cheick Modibo Diarra reconduit tout récemment. 18 ministres de l’ancien gouvernement sont maintenus, tandis que 13 autres font leur entrée dans le nouveau gouvernement. Avec 7 ministres de plus que le précédent, le nouveau gouvernement, voulu pour être plus consensuel, a pour tâche essentielle de faire avancer la transition et de faire face à la situation au Nord du pays, le tout à travers la mise en oeuvre d’une feuille de route de sortie de crise.

En effet, la formation d’un nouveau gouvernement a été une exigence de la CEDEAO et de l’Union Africaine et a pris plus de temps que prévu.  A l’occasion des funérailles de John Atta-Mills, les chefs d’État de la CEDEAO avaient encore rappelé l’urgence de le formation de ce gouvernement.

Reconduit par le président par intérim Dioncounda Traoré, le premier ministre Cheick Modibo Diarra est parvenu enfin, sur la base des Cv des postulants, à faire ses propositions au président pour la formation du nouveau gouvernement. Parmi les sortants, il y a notamment Hamadoun Touré qui occupait le poste de ministre de la communication. Le nouveau gouvernement, qui compte 4 femmes, révèle également la création d’un ministère des affaires religieuses et du culte.

 



Justin Yarga

Journaliste web qui teste des outils de Webjournalisme et datajournalisme, Media strategy consultant.

Article similaire

Il y a 1 commentaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *