Justin Koné, ancien ministre et porte-parole de Laurent Gbagbo, arrêté au Ghana

312 0

Visé par un mandat d’arrêt international, un des ministres du dernier gouvernement de l’ancien président ivoirien, Justin Koné Katinan a été arrêté au Ghana où il était en exil, selon RFI.

Porte-parole et ardent défenseur de Laurent Gbagbo, Justin Koné Katinan a été ministre du Budget dans le dernier gouvernement de Laurent Gbagbo. La justice ivoirienne l’accuse de crime économique et a émis un mandat d’arrêt international contre lui. Les autorités ivoirienne le soupçonnent également d’être impliqué dans les attaques qui ont semé le trouble dans le pays ces derniers jours. Mais la question de son transfèrement vers la Côte d’Ivoire n’a pas encore de réponse. Du reste, selon RFI, des autorités judiciaires ivoiriennes seraient actuellement à Accra pour négocier les modalités de ce transfèrement.



Justin Yarga

Journaliste web qui teste des outils de Webjournalisme et datajournalisme, Media strategy consultant.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *