Gambie : Neuf détenus exécutés, le regret de Dakar

Le président gambien Yayah Jammeh a finalement mis à exécution sa promesse d’exécuter tous les détenus condamnés à mort. Ce dimanche 26 août 2012, 9 détenus ont été fusillés par un peloton. Parmi eux figurent deux Sénégalais, dont une femme. Macky Sall, dans un communiqué publié ce mardi, se dit attristé par ces exécutions malgré les suppliques de la communauté internationale.

Les organisations de défense des droits de l’homme ont condamné cette fusillade et demandent aux dirigeants africains de réagir. Le président gambien avait déclaré que 47 condamnés allaient être exécutés avant la mi-septembre. Il en reste 38 dont un Sénégalais.



Abdou ZOURE

Abdou Zouré, journaliste à Burkina24 de 2011 à 2021. Rédacteur en chef de Burkina24 de 2014 à 2021.

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page