Six mois de prison ferme pour Laurent Akoun, Secrétaire général du FPI

359 0

Le Secrétaire du FPI, arrêté dimanche dernier et accusé de pour trouble à l’ordre public,  a été condamné à une peine de six mois de prison ferme par une tribunal ivoirien. Selon les médias ivoiriens, les débats ont duré environs quatre heures et le procureur avait requis cinq ans de prison tandis que la défense de Laurent Akoun demandait la relaxe. 



Justin Yarga

Journaliste web qui teste des outils de Webjournalisme et datajournalisme, Media strategy consultant.

Article similaire

Il y a 1 commentaire

  1. Bonjour mes Parents,He les memes causes produisent les memes effets.La justice de Cote d Ivoire ,es tu independante.L ancien president a commence par la prison.Encore he.Que dieu sauve la Cote d Ivoire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *