Logiciels libres: Les MDS de Ouaga et l’UNICEF initient 50 enseignants du primaire et secondaire

511 0
Atelier de formation « Je découvre, j’apprends et j’utilise les logiciels libres» © Burkina 24

Les Maisons des savoirs (MDS) de Ouagadougou, en partenariat avec l’UNICEF, ont tenu du 27  au 31 Août 2012, un atelier de formation  sur les logiciels libres à l’intention de 50 enseignants du primaire et du secondaire  des établissements communaux de Ouagadougou. Intitulé « Je découvre, j’apprends et j’utilise les logiciels libres» cet atelier vise à favoriser l’appropriation des technologies de l’information et de la communication (TIC) par les enseignants à des fins éducatives  grâce aux logiciels libres.

Après l’édition de 2011 qui a formé 30 enseignants, les  MDS de Ouagadougou, à quelques semaines de la rentrée scolaire, reprennent le bâton de pionnier dans la promotion de l’utilisation des logiciels libres. En effet, en partenariat avec l’Unicef, les MDS de Ouagadougou ont tenu pour la 2e fois, un atelier de formation dans la salle de formation de la MDS N°2 et cette fois à l’attention de 50 enseignants du primaire et du secondaire sélectionnés par la direction de la promotion de l’éducation (DPE).

Pour l’animateur principal des MDS de Ouagadougou, Berté Boubacar, la pérennisation et l’ouverture à d’autres enseignants et personnel du monde éducatif d’une telle initiative sont impératives à leurs yeux. “Dieu nous a entendu et l’UNICEF nous a compris ; voilà que cette fois c’est 50 enseignants et nous pouvons compter parmi, des professeurs, censeurs, surveillants généraux et même proviseur”. “Les logiciels libres donnent accès aux mêmes ressources que les logiciels propriétaires, à des ressources interactives, instructives et ludiques destinées à l’apprentissage et l’enseignement“, confie-t’il.

Poda Edgard © Burkina 24

Selon, PODA Edgard, formateur, cette formation vise à “donner aux participants, des enseignants surtout, les outils pour pouvoir évoluer dans le cadre de leur travail. La formation contient quatre modules: initiation sur le système d’exploitation Linux; traitement de texte Open Office 2010 ;  l’utilisation des tableurs et l’Internet (faire des recherches sur Internet). »

Les Maisons des Savoirs sont mises en place conjointement par l’Organisation internationale de la Francophonie (OIF) et l’Association internationale des maires francophones (AIMF) auxquelles s’associent l’Agence universitaire de la Francophonie (AUF) et TV5MONDE. Les Maisons des Savoirs de Ouagadougou (la toute première Maison des savoirs sur le continent africain) a été inaugurée le mercredi 19 mai 2010 par le Secrétaire général de l’OIF, Abdou Diouf. Les MDS de la Francophonie  proposent différentes activités culturelles et éducatives, notamment l’initiation aux logiciels libres afin d’en renforcer l’usage éducatif ainsi qu’accroître la lecture publique à l’ère du numérique.



Dieudonné LANKOANDE

M. Lankoandé est passionné de web2.0 et de stratégies marketing (Marketing/web & Community Management) propre au secteur on line, domaine dans lequel il a plusieurs années d’expériences.

Article similaire

Leave a comment

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *