Promotion des droits humains : Les acteurs lancent un concours de créativité

130 5
Le Président du MBDHP, Chrysogome Zougmoré, a invité les éventuels candidats à développer leur esprit de créativité. Photo GIZ

Président du Mouvement burkinabè des droits de l’Homme et des peuples (MBDHP), Chrysogome Zougmoré a procédé le samedi 1er septembre  2012 au lancement officiel de la 3e édition du concours de créativité.

Initié en 2010, le concours de créativité est organisé conjointement par le Réseau d’initiative de journalistes (RIJ), la Coopération allemande au développement (GIZ) et le MBDHP. Il a pour objectif de contribuer à la promotion et au respect des droits humains à travers le renforcement des actions de sensibilisation toutes azimuts, autour d’un thème spécifique et bien défini de sorte à prendre en compte justement les droits spécifiques de l’Homme très souvent ignorés ou négligés.

Cette troisième édition ne sort pas de ce cadre ; le thème de cette année est «Le droit à un environnement sain», un thème actuel au regard de la l’ampleur de la question de la protection de l’environnement à l’échelle internationale mais aussi et surtout des conséquences de plus en plus proches et sévères de la détérioration de cet environnement.

Les candidats peuvent compétir à la fois dans une des cinq catégories qui sont l’art plastique, l’illustration, la littérature, la production journalistique et l’art de la scène. Dans chaque catégorie, deux lauréats seront retenus pour recevoir les prix officiels. Deux prix spéciaux intéresseront la jeunesse et la meilleure couverture journalistique sur le concours.

Les œuvres en compétition doivent être produites entre le 1er janvier et le 31 octobre 2012, et déposées entre le 1er et le 31 octobre prochain au siège du Mouvement burkinabè des droits de l’Homme et des peuples.

Au regard de la pertinence du thème de la présente édition, la GIZ (Gesellschaft für internationale Zusammenarbeit) par la voix de son représentant Henning BAUR au lancement croit fermement au succès du concours. «Nous croyons que la créativité est une force originale et puissante capable d’animer davantage le dialogue sur les droits humains au Burkina Faso», a souligné M. BAUR.

Cérémonie de lancement de la troisième édition du concours de créativité au siège du MBDHP. Photo GIZ

Selon le président du MBDHP, Chrysogome Zougmoré, le choix du thème de cette année vise à tirer sur la sonnette d’alarme et interpeller les gouvernants ainsi que les populations pour que chacun joue sa partition  dans la promotion  et la protection du droit à un environnement sain.

Il s’agit «d’éveiller les consciences et de susciter des comportements citoyens qui favorisent une meilleure protection de notre environnement commun ainsi que de nos milieux de vie pour une société plus saine porteuse de mieux-être individuel et d’un mieux vivre collectif».

Rendez-vous est pris en novembre prochain, pour les résultats du concours de créativité 2012 et la remise des prix aux lauréats.

Il y a 5 commentaires

  1. Salut. Il ya quelques jours, j’ai lu quelque part qu’il ya un site web qui a des films / etc chansons en t?l?chargement gratuit et ils ne sont pas prot?g?s par copyright. J’ai oubli? le nom du site. Je pense qu’il y avait ?nation? dans le mot, mais je ne suis pas s?r. Est-ce que quelqu’un sait ? ce sujet? Merci ..

  2. Bonne journ?e! Ce message n’a pas pu ?tre ?crite de mieux! La lecture de ce message me rappelle de mon compagnon de chambre bon vieux temps! Il a toujours gard? discuter ? ce sujet. Je vais transmettre cette ?criture ? lui. Assez certain qu’il aura une bonne lecture. Un grand merci pour ce partage sur burkina24.com!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Article du même genre