Axe Lomé-Ouagadougou:La BAD accorde 56 milliards de F CFA au Togo

La Banque africaine de développement (BAD) a accordé 85 millions d’euros soit 56 milliards de francs CFA au gouvernement togolais pour financer la partie togolaise du corridor Lomé-Ouagadougou.

L’accord de financement qui permettra au Togo de réhabiliter 100 km de route entre Atakpamé et Blitta au centre du pays, intervient quelques semaines après le financement par la même banque de la partie burkinabè.

Le projet ayant bénéficié du financement de la BAD  comprend plusieurs composantes : l’aménagement d’une route, l’étude sur les mesures d’impacts sur l’environnement dans les périmètres du projet, la sécurité routière, la construction d’ouvrages pour le respect de la charge à l’essieu, des études de réhabilitation de la ligne de chemin de fer Lomé-Blitta et la construction d’un port sec à Blitta.

Et le 17 août dernier, c’était la Banque ouest-africaine de développement (BOAD) qui finançait la réhabilitation du tronçon Blitta-Aouda (48 km) à hauteur de 12 milliards de francs CFA pour contribuer à améliorer le trafic sur le corridor indiqué et à l’intégration économique sous régional.

L’axe Lome-Ouagadougou est classé parmi les liaisons internationales stratégiques entre les pays de l’hinterland et les pays côtiers de l’UEMOA, et le principal corridor routier d’importation du Burkina Faso (environ 90% des importations).

 

source:jeuneafrique.com



Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page